Transgene présente une nouvelle génération de virus oncolytique ayant une plus grande capacité cytotoxique sur des cellules tumorales résistantes grâce à l’expression d’anticorps intracellulaires

le
0
Strasbourg, France, le 5 octobre 2016, 18 h 00 — Transgene (Euronext Paris : TNG), société biopharmaceutique qui conçoit et développe des produits d’immunothérapie ciblée contre les cancers et les maladies infectieuses, a présenté une approche originale visant à augmenter l’activité cytotoxique des virus oncolytiques au 10ème congrès international des thérapies issues de virus oncolytiques réplicatifs (10th International Meeting on Replicating Oncolytic Virus Therapeutics) qui s’est tenu à Vancouver, Canada, du 1er au 4 octobre 2016. Cette approche repose sur l’utilisation d’intracorps (ou anticorps intracellulaires), des fragments d’anticorps monoclonaux recombinants, conçus pour agir à l’intérieur de la cellule et pour contourner un mécanisme observé chez certaines lignées de cellules tumorales résistantes, empêchant la cytolyse induite par le virus. Le poster est disponible sur www.transgene.fr ou en cliquant sur ce lien.
…/…


Si le fichier PDF ne s'affiche pas ou pour le télécharger, cliquez ici.

Pour consulter le fichier PDF en intégralité, cliquez ici.

Pour visualiser les documents au format PDF, vous pouvez télécharger gratuitement Acrobat Reader XI.


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant