Transgene en Chine : création d'une filiale et signature d'Immunocan

le
0

 

 

Transgene en Chine : création d'une filiale et signature d'Immunocan, programme international de coopération scientifique entre laboratoires académiques européens et chinois subventionné par la Commission européenne

 

Transgene Biopharmaceuticals Technology (Shanghai) Co. Ltd, détenue à 100 % par Transgene SA, conduira pour celle-ci des collaborations avec des institutions académiques sur le territoire chinois

Strasbourg, France, le 30 janvier 2012 - Transgene (Euronext Paris: FR0005175080) annonce aujourd'hui deux nouvelles étapes pour ses activités en Chine :

Création de Transgene Biopharmaceuticals Technology (Shanghai) Co. Ltd :

Basée à Shanghai avec un effectif initial de 5 personnes en 2012, Transgene Biopharmaceuticals Technology (Shanghai) Co. Ltd  a le statut local d'entreprise détenue en totalité par des capitaux étrangers (Wholly Foreign Owned Entreprise ou « WOFE »). Les activités menées par Transgene au travers de sa filiale seront principalement de la recherche académique « amont ».

Pour les programmes les plus avancés de la Société, les développements pour le marché chinois seront menés dans le cadre de Transgene Tasly (Tianjin) Biopharmaceutical Co. Ltd (Tasly), société constituée en 2010 et codétenue à parts égales par Transgene et le groupe pharmaceutique chinois Tianjin Tasly Pharmaceutical Co. Ltd.

Lancement du programme international Immunocan :

La Commission européenne vient d'approuver le financement, au titre de son 7ème programme cadre (FP7), d'un important programme scientifique international, appelé Immunocan (www.immunocan.org), dont Transgene est le coordonnateur. Immunocan a pour objet d'augmenter la coopération en recherche médicale translationnelle entre les pays européens et la Chine et, spécifiquement, de mener des travaux de recherche pour l'identification, chez des patients chinois atteints de différentes formes de cancer, de caractéristiques immunologiques comme biomarqueurs de pronostic clinique personnalisé. Le Centre de Cancérologie de l'Université Fudan de Shanghai (Chine), l'Université de Copenhague (Danemark), la Fondation de l'Institut National des Tumeurs IRCCS (Italie) et la Haute Ecole de Médecine de Hanovre (Allemagne) sont parties à ce programme collaboratif. L'objectif des partenaires du programme et de la Commission européenne est la création d'un centre euro-asiatique de référence en recherche médicale et scientifique contre le cancer.

Les activités d'Immunocan seront menées à Shanghai dans les laboratoires de l’institut de recherche contre le cancer (FDUSCC-IM), créé conjointement par le Centre de Cancérologie de l'Université Fudan de Shanghai et l'Institut Mérieux et dont Transgene est un partenaire.

« La Chine est importante pour la stratégie de développement de Transgene, le marché local devant rapidement devenir l'un des principaux marchés mondiaux pour les produits biopharmaceutiques » a indiqué Philippe Archinard, Président-directeur général de Transgene. Il a ajouté : « En parallèle des investissements que nous ferons en Chine dans notre joint-venture avec Tasly, nous comptons investir davantage dans la recherche amont dans ce pays pour tirer avantage de l'impressionnant effort de recherche qui y est actuellement mené dans des laboratoires académiques d'un très haut niveau. Ces investissements devraient avoir des retombées positives tant pour les patients que pour Transgene. »

A propos de Transgene :

Transgene est une société bio-pharmaceutique qui conçoit et développe des produits d'immunothérapie pour le traitement des cancers et des maladies infectieuses. La Société a quatre produits en développement clinique de phase II : TG4010, TG4001, TG4040 et JX594/TG6006. Transgene a conclu des accords stratégiques pour deux de ses produits : (i) une option sur licence avec Novartis pour le développement du produit d’immunothérapie ciblée TG4010 pour le traitement de différents cancers, et (ii) un accord de licence de la société américaine Jennerex, Inc. pour le développement et la commercialisation de JX594 (JX594/TG6006), un virus oncolytique. Transgene est une société intégrée verticalement et dispose de capacités de fabrication de vecteurs viraux. Pour de plus amples renseignements sur Transgene, consulter son site internet www.transgene.fr.

Disclaimer :

Ce communiqué de presse contient des informations sur les marchés dans lesquels la Société opère et des déclarations prospectives. Bien que la Société considère que ces informations et projections sont fondées sur des hypothèses raisonnables, elles peuvent être remises en cause par un certain nombre d'aléas et d'incertitudes, de sorte que les résultats effectifs pourraient différer significativement de ceux anticipés. Pour une description des risques et incertitudes de nature à affecter les résultats, la situation financière, les performances ou les réalisations de la Société et ainsi à entraîner une variation par rapport aux déclarations prospectives, veuillez vous référer à la section « Facteurs de Risque » du Document de Référence déposé auprès de l'AMF et disponible sur les sites internet de l'AMF (www.amf-france.org) et de la Société (www.transgene.com).

Contacts :

Transgene

Philippe Archinard, Président-directeur général, +33 (0)3 88 27 91 22

Stéphane Boissel, Directeur général adjoint, +33(0)3 88 27 91 02

Elisabetta Castelli, Directeur des Relations Investisseurs, +33 (0)1 44 08 55 05


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant