Transgene annonce des présentations sur TG4010 et JX594/TG6006 à la réunion annuelle la Société Américaine d’Oncologie Clinique (ASCO)

le
0

Transgene annonce des présentations sur TG4010 et JX594/TG6006 à la réunion annuelle la Société Américaine d’Oncologie Clinique (ASCO)

Strasbourg, France, le 17 mai 2012 - Transgene (Euronext Paris : FR0005175080) annonce aujourd'hui que quatre abstracts (résumés) relatifs à des études cliniques du vaccin thérapeutique TG4010 et du virus oncolytique JX594/TG6006 ont été mis en ligne par la Société Américaine d'Oncologie Clinique (American Society of Clinical Oncology, « ASCO »), à quelques jours de la réunion annuelle de celle-ci qui se tiendra à Chicago, aux Etats-Unis, du 1er au 5 juin 2012.

TIME, l'étude en cours de Phase IIb/III, contre placébo et en double aveugle, comparant la chimiothérapie de première ligne en combinaison ou non avec TG4010 chez des patients atteints de cancer du poumon non à petite cellule de stade IV, fait l'objet de l'abstract #TPS7610  et sera présentée le 2 juin 2012 lors de la session générale de posters.

Les trois autres abstracts (#TPS4152, #c14566  et #c13044)  portent sur des données d'essais cliniques achevés ou en cours de JX595/TG6006 (développé conjointement par Transgene,  Jennerex, Inc. et leurs partenaires) en cancer du foie, l'indication principale de ce produit, et en cancer colorectal.

Les abstracts sont disponibles uniquement sur le site de l’ASCO : http://chicago2012.acso.org/home.aspx

A propos du vaccin TG4010 :

TG4010 utilise le vecteur Modified Vaccinia Ankara, issu du virus de la vaccine, associant plusieurs caractéristiques pour une vaccination systémique optimisée :

-          MVA est une souche très fortement atténuée, testée à grande échelle chez l'homme en tant que vaccin antivariolique et connue pour induire une forte réponse immunitaire innée et adaptive contre des antigènes ;

-          MUC1 est un antigène important associé à de nombreuses tumeurs cancéreuses et constitue par conséquent une cible très intéressante pour la vaccination ;

-          TG4010 exprime la totalité de la séquence de MUC1 et peut donc déclencher une réponse immunitaire contre l'ensemble des épitopes de MUC1 ;

-          La séquence codant pour la cytokine Interleukine 2 (IL2) est ajoutée pour stimuler la réponse spécifique des lymphocytes T.

L'efficacité et la sécurité du vaccin thérapeutique TG4010 ont été évaluées dans une étude contrôlée de phase II du vaccin en combinaison avec la chimiothérapie standard chez 148 patients atteints de cancer du poumon NSCLC. L'étude a atteint son objectif principal qui était la survie sans progression de la maladie à 6 mois pour au moins 40% des patients du bras expérimental. Au cours de cette étude, Transgene a identifié rétrospectivement un sous-groupe de patients qui ont bénéficié du traitement combinant la chimiothérapie et TG4010. Ce sous-groupe, représentant 73% de la totalité des patients évaluables (101 patients sur 138), était composé de patients ayant, au moment de leur inclusion dans l'étude, un niveau sanguin normal de cellules NK (pour Natural Killer) activées. Les données de cette Phase II ont montré une amélioration clinique de l'état des patients de ce sous-groupe, avec une augmentation significative de 6 mois de la médiane de survie (17,6 mois dans le bras expérimental contre 11,3 mois dans le bras contrôle).

TG4010 est actuellement évalué dans TIME, une étude de phase IIb/III en cancer du poumon NSCLC. Novartis a une option pour une licence exclusive sur ce vaccin thérapeutique. 

A propos de JX594/TG6006 – cibler le cancer par une approche à plusieurs mécanismes d’action:

JX594/TG6006 est un virus oncolytique modifié pour cibler et détruire spécifiquement les cellules cancéreuses. JX594/TG6006 attaque les tumeurs via trois mécanismes d'action : la lyse cellulaire par la réplication sélective du virus dans les cellules tumorales, le blocage de la vascularisation de la tumeur et la stimulation de la réponse immunitaire contre la tumeur (immunothérapie active). Les essais cliniques de phase I et II dans différents types de tumeur ont montré que JX594/TG6006, injecté dans les tumeurs ou administré en perfusion, est bien toléré par les patients (plus de 130 patients traités à ce jour) et entraîne une réduction de la masse tumorale et/ou une nécrose. Des réponses objectives ont été mises en évidence dans un certain nombre de tumeurs, et notamment du foie, du colon, du rein, des poumons et de la peau (mélanome).

A propos de Transgene :

Transgene est une société bio-pharmaceutique qui conçoit et développe des produits d'immunothérapie pour le traitement des cancers et des maladies infectieuses. La Société a quatre produits en développement clinique de Phase II : TG4010, TG4001, TG4040 et JX594/TG6006. Transgene a conclu des accords stratégiques pour deux de ses produits : (i) une option sur licence avec Novartis pour le développement du vaccin thérapeutique TG4010 pour le traitement de différents cancers, et (ii) un accord de licence de la société américaine Jennerex, Inc. pour le développement et la commercialisation de JX594/TG6006, un virus oncolytique. Transgene est une société intégrée verticalement et dispose de capacités de fabrication de vecteurs viraux. Pour de plus amples renseignements sur Transgene, consulter son site internet www.transgene.fr.

Disclaimer :

Ce communiqué de presse contient des déclarations prospectives de la Société. Bien que la Société considère que ces informations et projections sont fondées sur des hypothèses raisonnables, elles peuvent être remises en cause par un certain nombre d'aléas et d’incertitudes, de sorte que les résultats effectifs pourraient différer significativement de ceux anticipés. Pour une description des risques et incertitudes de nature à affecter les résultats, la situation financière, les performances ou les réalisations de la Société et ainsi à entraîner une variation par rapport aux déclarations prospectives, veuillez-vous référer à la section « Facteurs de Risque » du Document de Référence déposé auprès de l'AMF et disponible sur les sites Internet de l'AMF (www.amf-france.org) et de la Société (www.transgene.fr).

Contacts :

Transgene

Philippe Archinard, Président-Directeur Général, +33 (0)3 88 27 91 22

Stéphane Boissel, Directeur Général Adjoint, +33(0)3 88 27 91 02

Elisabetta Castelli, Directeur des Relations Investisseurs, +33 (0)1 44 08 55 05

IMAGE 7

Estelle Guillot-Tantay, + 33 (0) 1 53 70 74 70

Albane de la Tour d’Artaise, + 33 (0) 1 53 70 74 70


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant