Transgene a présenté récemment des données sur TG1050 lors de congrès médicaux et scientifiques

le
0

Transgene a présenté récemment des données sur TG1050 lors de congrès médicaux et scientifiques

Présentations orales à l‘AASLD aux États-Unis et au Congrès de Biologie Moléculaire du Virus de l’Hépatite B en Chine

Strasbourg, le 5 novembre 2013 – Transgene SA (NYSE-Euronext: TNG) annonce aujourd’hui que des données précliniques sur le candidat TG1050, une immunothérapie ciblée pour le traitement de l’hépatite B chronique, ont récemment fait l’objet de présentations lors de deux congrès médicaux et scientifiques majeurs.

Le 3 novembre 2013, le Dr Geneviève Inchauspé, Chef du département des maladies infectieuses de Transgene, a donné une présentation orale intitulée « TG1050, une immunothérapie basée sur un vecteur viral conçue pour traiter l’hépatite B chronique, induit une réponse immunitaire aux propriétés similaires à celles observées chez les patients ayant naturellement éliminé le virus et un effet antiviral précoce dans un modèle tolérant au virus de l’hépatite B » lors du 64ème congrès annuel de l’AASLD (Association américaine pour l’étude des maladies hépatiques - American Association for the Study of Liver Diseases) à Washington DC, États-Unis.

Cette présentation synthétisait un ensemble de données précliniques qui confirment le potentiel de TG1050 dans le traitement de l’hépatite B chronique. Ces données incluaient de nouveaux résultats in vivo qui démontrent, suite à l’administration de TG1050, la fonctionnalité des lymphocytes T - des cellules essentielles du système immunitaire.

Geneviève Inchauspé explique : « Les données précliniques que nous avons présentées viennent une nouvelle fois à l’appui du potentiel de TG1050 dans le traitement de l'hépatite B chronique, une maladie infectieuse responsable de plus d’un million de décès chaque année dans le monde. Précisons également que ces données indiquent que TG1050 a le potentiel pour être actif contre différents génotypes du virus, notamment les plus courants en Europe, aux États-Unis, ainsi qu’en Asie ».

Une présentation orale intitulée « Etudes de réactivité croisée d’une séquence de fusion immuno-génique démontrant le potentiel de développement d’une nouvelle immunothérapie pan-génotypique dans le traitement l’hépatite B chronique » a été faite par le Dr. Ren Zhu, Responsable de programme au sein de la filiale chinoise de Transgene, Transgene Biopharmaceutical Technology (Shanghai) Co., Ltd., lors de l’édition 2013 du Congrès International de Biologie Moléculaire du virus de l’hépatite B (International Meeting on Molecular Biology of Hepatitis B Viruses)qui vient de se tenir à Shanghai, en Chine.

Ren Zhu a présenté des données précliniques détaillées étayant le potentiel de TG1050 contre plusieurs génotypes du VHB. TG1050 exprime une séquence génétique fréquemment rencontrée en Europe et caractéristique des virus de génotype D. Ces données démontrent que cette séquence peut induire des réponses immunitaires contre les antigènes des génotypes B et C du virus, soit les formes virales les plus répandues en Asie, et particulièrement en Chine. Des données similaires ont été observées concernant les génotypes viraux A et E. Ces résultats confortent le potentiel de développement de TG1050 puisque sa capacité à cibler tous les génotypes viraux pourrait lui offrir l’opportunité d’un développement international.

À propos de TG1050 :

Développée pour le traitement de l’hépatite B chronique, TG1050 est une immunothérapie ciblée issue de la plateforme d’ingénierie virale « adénovirus » de Transgene.

Entraînant 1 à 1,2 million de décès chaque année dans le monde, l’hépatite B chronique est une maladie infectieuse de première importance représentant un besoin médical non satisfait majeur. Aujourd’hui, moins de 10% des patients guérissent de leur maladie et la plupart d’entre eux doivent recevoir un traitement antiviral à vie.

Les données précliniques obtenues par Transgene démontrent, outre une activité antivirale, la capacité de TG1050 à induire une réponse par les lymphocytes T robuste, large et durable, dont les caractéristiques sont similaires à celles que l’on observe chez les patients qui éliminent spontanément l’infection. Le développement pharmaceutique et la préparation des études de toxicité sont actuellement en cours. Transgene prévoit d’initier les premiers essais cliniques chez l’homme fin 2014. Pour le marché chinois, TG1050 est développé par Transgene Tasly (Tianjin) Biopharmaceutical Co., Ltd., une joint-venture détenue à part égale par Transgene et Tasly Pharmaceutical Group Co., Ltd.

Transgene est basée à Strasbourg et a des activités opérationnelles à Lyon, en Chine et aux États-Unis. Pour plus d’information, merci de visiter notre site internet www.transgene.fr.

Déclarations prospectives de Transgene:

Ce communiqué de presse contient des informations et/ou déclarations prospectives de Transgene. Bien que la Société considère que ces informations et projections sont fondées sur des hypothèses raisonnables, elles peuvent être remises en cause par un certain nombre d’aléas et d’incertitudes, de sorte que les résultats effectifs pourraient différer significativement de ceux anticipés. En particulier, l’aptitude de la société à commercialiser ses premiers produits dépend des facteurs suivants, sans s’y limiter : les résultats précliniques positifs ne sont pas nécessairement obtenus lors des essais cliniques chez l’Homme, la réussite des études cliniques, la capacité d'obtenir du financement et /ou de conclure des partenariats pour le développement et la commercialisation des produits et l’obtention des autorisations de commercialisation par les autorités réglementaires. Pour une description des


risques et incertitudes de nature à affecter les résultats, la situation financière, les performances ou les réalisations de la Société et ainsi à entraîner une variation par rapport aux déclarations prospectives, veuillez-vous référer à la section « Facteurs de Risque » du Document de Référence déposé auprès de l’AMF et disponible sur les sites Internet de l’AMF (www.amf-france.org) et de la Société (www.transgene.com).

Contacts :

Transgene

Philippe Archinard, Président-Directeur Général, +33 (0)3 88 27 91 22

Stéphane Boissel, Directeur Général Adjoint, +33(0)3 88 27 91 02

Elisabetta Castelli, Directeur des Relations Investisseurs, +33 (0)3 88 27 91 21

IMAGE 7

Estelle Guillot-Tantay, +33 (0)1 53 70 74 95

Albane de la Tour d’Artaise, +33 (0)1 53 70 74 89


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant