Transformer un logement nu en logement meublé

le
0
Didier Caplan, DR
Didier Caplan, DR
(lerevenu.com) - Location nue, location meublée non professionnelle : quels avantages ? Le principal avantage d'une location meublée non professionnelle (LMNP) sur une location nue tient dans le régime fiscal de la LMNP. En effet, dans ce régime, il est possible de déduire du résultat fiscal quasiment toutes les charges engagées dont, bien entendu les frais financiers, mais aussi un amortissement du bien loué (hors terrain) et de son mobilier, ce qui n'est pas possible pour les revenus d'une location nue. Par conséquent, les revenus imposables d'une location meublée sont quasi systématiquement nettement plus faibles que ceux d'une location nue, le revenu réel étant quant à lui assez proche. En outre, en LMNP, le régime des plus-values applicable à la cession du bien loué est identique à celui d'une location nue, avec une exonération possible au bout de vingt-deux ans pour l'impôt sur le revenu et de trente ans pour la CSG/CRDS. Il n'y a donc pas de mauvaises surprises à redouter sur ce point. Cette différence dans le montant des charges est aussi illustrée par la différence du taux d'abattement forfaitaire entre le régime micro foncier applicable aux locations nues qui dégagent moins de 15.000 euros de recettes annuelles (30%), et le régime micro BIC applicable aux LMNP qui dégagent moins de 32.900 euros de recettes annuelles (50%), cet abattement étant porté à 71% pour les LMNP à caractère touristique dont les recettes annuelles sont inférieures

Lire la suite sur le revenu.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant