Transferts - Liga : Michel a planté le Betis Séville et pourrait rebondir en Angleterre

le
0
Transferts - Liga : Michel a planté le Betis Séville et pourrait rebondir en Angleterre
Transferts - Liga : Michel a planté le Betis Séville et pourrait rebondir en Angleterre

Le Betis Séville a annoncé l’arrivée samedi de Victor Sanchez à la place de Gustavo Poyet au poste d’entraîneur. Mais SportYou annonce que Michel aurait signé avec le club espagnol avant de faire volte-face quelques heures plus tard.

La défaite du Betis Séville face à Villarreal a eu raison de Gustavo Poyet. L’échec de trop pour le club espagnol qui a décidé de résilier le contrat de son entraîneur. Quelques heures plus tard, l’état-major du club sévillan avait entamé des discussions avec l’ancien entraîneur de l’Olympique de Marseille, Michel. Selon SportYou, un accord aurait été trouvé mercredi dernier avant que le club annonce l’arrivée de Victor Sanchez sur le banc du stade Benito-Villamarin ce week-end. Un retournement de situation digne des plus grandes frasques de son prédécesseur sur le banc de l’OM, un certain Marcelo Bielsa.

Le volte-face de Michel

Oui, Michel a bien failli rebondir en Espagne. L’ancien entraîneur de l’Olympique de Marseille, sans club depuis son licenciement, avait trouvé un accord avec le Bétis Séville. Pour 48 heures seulement. L’arrivée de l’ancien milieu de terrain du Real Madrid n’était pas le choix numéro un dans les cœurs des supporters. En effet, Michel a été l’entraîneur du rival, le FC Séville, lors de la saison 2012-2013. Mais les discussions entre le Bétis Séville et Mariano Aguilar, le représentant de Michel, se sont poursuivis et un contrat de trois ans et demi aurait été signé. Ce qui correspondait au souhait de Michel de rejoindre un club pour le long terme. Tout était prêt pour que l’ancien international espagnol devienne le nouvel entraîneur des Verdiblanco. Il restait seulement à licencier Poyet pour parapher le bail. Sauf que le club à tarder à destituer son entraîneur et d’autres pistes se sont activés entre temps, avant que le club ne modifie les termes du contrat et propose un bail d’un an, plus une année supplémentaire, et une indemnité de départ conséquente à Michel. Une offre catégoriquement refusé par l’Espagnol qui a interrompu les discussions et laissé le champ libre à Victor Sanchez.

West Ham prépare déjà l’après Bilic

Un club londonien aurait maintenant fait de l’ancien coach de l’OM sa priorité. Après avoir frappé fort lors de sa première saison et une septième place à la clé, les jours de Slaven Bilic à la tête de West Ham sont désormais comptés. Première équipe non-relégable en Premier League, l’entraîneur croate est sur un siège éjectable depuis quelques jours. Et le club londonien aurait fait de Michel le candidat numéro un pour remplacer l’ancien coach du Besiktas Istanbul. En effet, AS reporte aujourd’hui que l’Espagnol est en tête de la short-list pour remplacer Slaven Bilic en cas de nouveaux mauvais résultats. Après plus d’un an sans club, Michel aurait (peut-être) trouvé un bon de sortie et retrouver des anciens de la maison marseillaise, André Ayew et Dimitri Payet. A voir aussi : >>> Selon l'OM, Michel aurait accusé un joueur de dopage >>> Pour Michel, tout est de la faute de Vincent Labrune
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant