Transferts de l'OM : Jean-Claude Dassier mis en examen

le
0
Jean-Claude Dassier a été à la tête du club phocéen de 2009 à 2011.
Jean-Claude Dassier a été à la tête du club phocéen de 2009 à 2011.

Le juge marseillais Guillaume Cotelle a finalement écarté les qualifications de blanchiment et de complicité d'escroquerie en bande organisée. Jean-Claude Dassier, ancien président de l'Olympique de Marseille de 2009 à 2011, n'a été mis en examen que pour abus de biens sociaux dans l'affaire des transferts du club.

Selon nos informations, le journaliste et ses conseils, maîtres Alain Barsikian et Thierry Herzog, sont sortis en début de soirée de l'audition. Le juge semble s'étonner du montant de certains achats de joueurs qu'il estime anormalement élevé et de certaines ventes qu'il trouve étonnamment basses. « La remise en cause de la gestion sportive d'un dirigeant de club ne trouve pas de fondement dans le Code pénal », s'est étonné au Point.fr l'un de ses avocats. Le magistrat a examiné cinq transferts litigieux, s'interrogeant sur la nécessité de verser une somme équivalant à un an de salaire pour un joueur dont l'OM a résilié le contrat alors qu'il était encore engagé pour deux ans ! Il s'est également étonné du montant du transfert d'André-Pierre Gignac de Toulouse vers Marseille. « À l'aune de ces interrogations, c'est tous les contrats du football français qui devraient être reconsidérés, s'étonne un ancien patron de club. Oui, le business de foot vit dans une bulle spéculative. Mais celle-ci atteint toute l'Europe et dure depuis 20 ans ! »

Des contrats homologués par la LFP !

En revanche, le...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant