Transfert de Neymar : une amende de 5,5 millions d'euros pour le FC Barcelone

le
0
L'attaquant brésilien du FC Barcelone Neymar et le président du club, Josep Maria Bartomeu.
L'attaquant brésilien du FC Barcelone Neymar et le président du club, Josep Maria Bartomeu.

Le FC Barcelone va régler l’amende pour fraude fiscale afin d’éviter un procès en relation avec le transfert vers le Barça de l’attaquant brésilien Neymar.

Le FC Barcelone a annoncé, lundi soir– juin, avoir accepté de verser une amende pour fraude fiscale de 5,5 millions d’euros pour éviter un procès en lien avec le transfert vers le Barça de l’attaquant brésilien Neymar, en 2013.

L’arrivée de Neymar a représenté un succès sportif mais un réel cauchemar judiciaire aussi bien pour le club que pour le joueur, poursuivi de son côté au Brésil et mis en examen en Espagne. Le fond d’investissement brésilien DIS qui possédait 40 % de ses droits sportifs estime avoir été lésé, le montant réel du transfert lui aurait été caché.

Démission Le Barça avait officiellement chiffré le transfert à quelque 57 millions d’euros – dont 40 millions pour la famille du joueur – mais la justice espagnole a estimé le montant réel à au moins 83 millions d’euros. L’affaire, rendue publique en janvier 2014, avait poussé Sandro Rosell à la démission et son ex-bras droit, Josep Maria Bartomeu, lui avait succédé.

Payer l’amende permettra à Josep Maria Martomeu et son prédécésseur Sandro Rosell d’éviter la prison (deux ans et trois mois pour le premier, jusqu’à sept ans pour le second). Ils bénéficieront d’un non-lieu.

Retrouvez cet article sur LeMonde.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant