Transat Jacques Vabre : Les skippers à l'assaut du Brésil !

le , mis à jour le
0
Transat Jacques Vabre : Les skippers à l'assaut du Brésil !
Transat Jacques Vabre : Les skippers à l'assaut du Brésil !

La douzième édition de la Transat Jacques Vabre (Le Havre - Itajai) débute ce dimanche, avec des skippers répartis en quatre catégories, prêts à tout pour rejoindre le Brésil au plus vite. Qui succédera aux tandems Riou-Le Cam, Rogues-Delahaye, Le Roux-Eliès et Josse-Caudrelier ? Réponse dans un peu plus de deux semaines...

Comme tous les deux ans, le gratin de la voile se donne rendez-vous au Havre pour la plus grande transatlantique en double, la Transat Jacques Vabre, qui s’élancera ce dimanche à 13h30 (heure d'hiver !) pour sa douzième édition, direction le Brésil et Itajai (5400 milles). Les skippers sont répartis en quatre catégories : Class40, Multi50, Imoca et MOD70, dont les duos Rogues-Delahaye, Le Roux-Eliès, Riou-Le Cam et Josse-Caudrelier sont les tenants du titre respectifs.

Pour cette édition, Yannick Bestaven et Pierre Brasseur sur Le Conservateur en Class40, Erwan Le Roux et Giancarlo Pedote sur FenêtréA-Prysmian et Lalou Roucayrol et César Dohy sur Arkema en Multi50, Vincent Riou et Sébastien Col sur PRB en Imoca, la catégorie-reine, et Thomas Coville et Jean Luc Nélias sur Sodebo, en Ultime, font figures de favoris. A un an du départ du Vendée Globe, la catégorie Imoca sera évidemment scrutée avec beaucoup d’attention. En plus de PRB, SMA, skippé par Paul Meilhat et Michel Desjoyeaux, mais aussi Maître CoQ (Jérémie Beyou-Philippe Legros), Bastide-Otio (Kito de Pavant-Yann Régniau) ou encore Quéguiner-Leucémie Espoir (Yann Eliès-Charlie Dalin), auront leur mot à dire. Mais des bateaux tout neufs, skippés par des marins de renom, qui seront donc en rodage en vue du grand rendez-vous de 2016, pourraient également s’immiscer dans la lutte dans la victoire, à l’image de Saint Michel-Virbac (Jean-Pierre Dick-Fabien Delahaye), Hugo Boss (Alex Thomson-Guillermo Altadill), Safran (Morgan Lagravière-Nicolas Lunven), Banque Populaire VIII (Armel Le Cléac’h-Erwan Tabarly) ou encore Edmond de Rothschild (Sébastien Josse-Charles Caudrelier).

En 2013, le plus rapide de tous les bateaux avait été le Multi 50 d’Erwan Le Roux et Yann Eliès, qui avait mis 14 jours, 17 heures et 40 minutes à relier Le Havre à Itajai. Rendez-vous donc le 9 novembre au Brésil ?

Crédit photo : Christophe Launay 

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant