Transat Jacques Vabre : Gabart ne " pouvai(t) pas rêver mieux "

le
0
Transat Jacques Vabre : Gabart ne " pouvai(t) pas rêver mieux "
Transat Jacques Vabre : Gabart ne " pouvai(t) pas rêver mieux "

Vainqueurs de la Transat Jacques Vabre dans la catégorie Ultimes sur Macif, François Gabart et Pascal Bidégorry ont confié leur fierté et leur satisfaction sur les pontons d'Itajai, au Brésil.

François Gabart (communiqué de la Transat Jacques Vabre)
« C’est formidable, c’est la première course du trimaran Macif et c’est sa première victoire. On ne pouvait pas rêver mieux. Ce bateau reste extraordinaire, je l’aime déjà. Partager tout ça avec Pascal, ce n’était que des moments forts. Nous n’avons pas eu beaucoup de problèmes techniques, c’est exceptionnel pour un bateau neuf. Je ne m’attendais pas à ça, je pensais que ça serait plus compliqué. Ces deux derniers jours, de l’eau est rentrée par le tube du safran central, dans la zone arrière du bateau qui mesure 3m. On a rentré 5000 ou 6000 litres d’eau. Et derrière, il y a les pilotes automatiques. On a réussi à vider. Et cela nous a mis dans le rouge. »

Pascal Bidégorry (communiqué de la Transat Jacques Vabre)
« François a un nouveau jouet exceptionnel, on n’en a pas encore tiré toute la quintessence. Nous avons découvert le bateau tous les jours. Une transat Jacques Vabre, c’est toujours super, le parcours est magnifique, partager cela avec quelqu’un c’est super. Là, c’était vraiment bien d’être en double, car tout seul ça aurait été compliqué. Avec les petites "emmerdes" qu’on a eues sur la fin, Sodebo n’aurait pas été loin, ça aurait été compliqué pour nous. Parce que cela fait 48h qu’on se bat un peu. A 0,8 mille de l’arrivée, notre gennaker est tombé sur le pont, boum ! Quelque part, il faut un peu de réussite. Le bateau est bien né, il n’y a aucun problème de structure, c’est un bateau super sain. On peut dire que nous avons tourné des manivelles ! Je pense que j’ai pris du biceps ! »

Photo : Jean-Marie Liot/DPPI

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant