Transat Jacques Vabre : Gabart embarque Bidégorry sur MACIF

le
0
Transat Jacques Vabre : Gabart embarque Bidégorry sur MACIF
Transat Jacques Vabre : Gabart embarque Bidégorry sur MACIF

François Gabart a choisi Pascal Bidégorry comme co-skipper pour sa première course à bord du nouveau trimaran MACIF, la Transat Jacques Vabre.

C’est un expert du multicoque que François Gabart a décidé d’embarquer pour disputer la première course de son nouveau maxi-trimaran. Un « amoureux », même, a précisé le jeune Charentais dans un communiqué publié mardi. Pour prendre en main sa nouvelle monture de 30 mètres, le skipper MACIF pourra en effet compter sur l’aide précieuse de Pascal Bidégorry, « un marin possédant une bonne expérience du multicoque, tant en équipage qu’en solitaire, et surtout en mesure d’apporter de la valeur ajoutée ». De la valeur ajoutée, tant au niveau de la conception du bateau – en tant qu’agitateur d’idées » ayant un « regard neuf et extérieur », « capable d’avoir du recul et de (les) remettre en cause » – mais aussi en tant que co-skipper compétent, « tant en météo qu’en stratégie ou en navigation ». Car si l’un des objectifs de MACIF sur la Jacques Vabre est bien entendu de découvrir le bateau en conditions de course, de « le fiabiliser et emmagasiner de l’expérience », le dernier vainqueur du Vendée Globe et de la Route du Rhum en Imoca n’en affiche pas moins ses ambitions sportives : « Sportivement, je trouve que la Transat Jacques Vabre est le type de course idéale. Elle va permettre à l’équipe du trimaran MACIF de situer le potentiel du bateau et de dégager des axes d’optimisation pour les mois suivants. Après, ce n’est pas parce que nous serons en phase de découverte que nous ne serons pas performants : je suis un compétiteur, je sais que j’aurai entre les mains un bateau rapide. » Précisant néanmoins que « le résultat n’est pas (leur) priorité ».

De retour sur trois coques

Quant à Bidégorry, qui participe actuellement à la Volvo Ocean Race à bord de Dongfeng, c’est « avec un immense plaisir » que le nouveau venu dans le team MACIF a accepté la proposition de Gabart : « Quand François m’a contacté, j’ai tout de suite accepté ! Après avoir fait du monocoque monotype non-stop depuis un an et demi sur la Volvo Ocean Race, j’avais hâte de revenir au multicoque. Je me réjouis à la fois de naviguer avec François dont j’apprécie l’énergie et le talent, mais aussi d’avoir la chance de rentrer dans un projet ambitieux sur lequel il y a eu autant de bon travail effectué en amont. » Rendez-vous mi-août pour la mise à l’eau du nouveau Maxi-trimaran MACIF avant le départ de la Transat Jacques Vabre, le 25 octobre au Havre.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant