Transat Jacques Vabre : Gabart content de partir

le
0
Transat Jacques Vabre : Gabart content de partir
Transat Jacques Vabre : Gabart content de partir

Jeudi, à 13h au large du Havre, les 44 duos qui composent la flotte de cette transatlantique en double, prendront (enfin) le départ de la Transat Jacques Vabre après quatre jours d'attente. « C'est une bonne nouvelle ce départ, il était temps qu'on parte, s'est réjoui François Gabart dans un communiqué. Et c'est plutôt sympa de couper la ligne avec l'ensemble de la flotte, cela aurait été dommage que quelques bateaux restent coincés dans le bassin Paul Vatine. Nous entamerons la course avec beaucoup de près (ndlr : vent de face), notamment en baie de Seine et dans la Manche. Les conditions favorables du début vont ensuite se renforcer sérieusement, jusqu'à 30-35 n?uds dans le golfe de Gascogne où nous progresserons au près. Pour nous, en IMOCA, elles resteront maniables. Il faudra juste faire le dos rond. »

Selon le vainqueur du dernier Vendée Globe, les bateaux de la catégorie inférieure (Class40) risquent de souffrir : « Plus en arrière, les Class40 risquent en revanche d'être plus malmenés. La direction de course a donc prévu qu'ils puissent éventuellement se mettre à l'abri à Roscoff. »

Pour le skipper Macif et ses routages, la course devrait durer un peu plus de deux semaines : « D'après les derniers routages, nous partons sur une course de 17 jours environ. Ils restent conformes à tous ceux que l'on fait tourner depuis six mois, qui tablent sur une course de 15 à 20 jours. Je suis vraiment content d'y aller. Je me sens déjà bien concentré. Du fait des reports, il y a moins de monde ici au Havre, et c'est plus facile de rentrer dans sa bulle dans la perspective d'un début de course qui s'annonce très ouvert ! »

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant