Traitement de choc en vue chez Air France

le
0
Air France KLM vise 2 milliards d'euros d'économies d'ici à 2014. La compagnie tricolore remet à plat ses conventions collectives.

Air France va bien connaître un électrochoc. Son nouveau PDG, Alexandre de Juniac, nommé il y a deux mois, a décidé d'utiliser tous les leviers d'actions pour éviter le décrochage de la compagnie tricolore, dont les contre-performances plombent les résultats du groupe Air France-KLM. Un premier train de mesures a été annoncé ce jeudi en conseil d'administration, puis en comité d'entreprise.

En termes financiers, les objectifs sont fixés. Globalement, Air France-KLM prévoit de réaliser 2 milliards d'euros d'économies d'ici à 2014. Faute de visibilité sur la croissance de l'activité, Air France-KLM revoit à la baisse le plan d'investissement dans la flotte, ramené de 6 milliards d'euros sur la période 2009 2011 à moins de 5 milliards sur la période 2012-2014. Le groupe décalera des livraisons d'appareils et n'exercera pas des options d'achats. Enfin, d'ici à la fin 2014, la dette du groupe devrait être réduite de 2 milliards d'euros pour atteindre 4,5 milliard

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant