Traité européen : les Verts défient Hollande

le
1
La décision d'Europe-Écologie-Les Verts de voter contre le traité européen embarrasse les ministres écologistes.

La position des deux ministres Verts au sein du gouvernement était déjà délicate avant la décision d'Europe-Écologie-Les Verts (EELV) de voter contre le traité européen. Elle devient pour le moins périlleuse, après. EELV s'est prononcé samedi contre la ratification du traité budgétaire européen lors de son conseil fédéral, à Paris. Les écologistes ont adopté une motion antitraité par 77 voix pour, 24 voix contre et 8 abstentions. Un défi lancé à François Hollande. Selon les écologistes, ce traité ne répond pas à la crise et «constitue un obstacle à la transition écologique». Ils recommandent aux élus Verts de soutenir ces positions lors des débats qui auront lieu au Parlement en octobre.

Si cette décision n'est pas une surprise, elle complique la donne pour Cécile Duflot (Logement) et Pascal Canfin (Développement), alors que le premier ministre n'a de cesse d'appeler à un «vote massif» en faveur du traité. Dimanche dans Médiapart, Jean-Marc Ayra

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • derastea le lundi 24 sept 2012 à 08:17

    A peinne élu, déja la déroute. Et la France dans tout ca, ils s'en moquen. Ils jouent au apprentis sorcier. Vite peuple de France, réveille toi, c'est un cauchemar.