Traité européen : les «nonistes» du PS campent sur leurs positions

le
0
Jean-Marc Ayrault défendra le traité européen mardi devant l'Assemblée nationale. Mais sa majorité, même au PS, n'est pas unanime.

La vingtaine de députés socialistes résolus à voter contre le traité budgétaire européen, le 9 octobre prochain, lors d'un vote solennel à l'Assemblée nationale, campent sur leurs positions.

Ironiquement, Pascal Cherki (PS, Paris) rend hommage «à l'honnêteté intellectuelle du premier ministre» Jean-Marc Ayrault, qui a reconnu, jeudi sur France 2, que le traité n'avait «pas été renégocié». «On est dans l'irrationnel, car le gouvernement s'est mis dans la tête d'avoir plus de voix pour le oui au traité à gauche qu'à droite. Je ne vois pas l'intérêt de cette démonstration puisqu'en tout état de cause le traité sera voté à une majorité écrasante à l'Assemblée», explique le député-maire du XIVe arrondissement de Paris. Pascal Cherki ajoute: «Je ne crois pas à la magie. Avant la présidentielle, les socialistes ont dit que ce traité était une citrouille. On voudrait le transformer en carrosse!» Et utilise cette image peu flatteuse: «Une viande ava

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant