Traité européen : le Sénat donne son feu vert

le
0
Après l'Assemblée nationale, le Sénat a ratifié le traité européen. Mais la gauche a eu besoin des voix de droite et du centre pour avoir la majorité.

Le Sénat a adopté jeudi après-midi, à une écrasante majorité, le projet de loi autorisant la ratification du traité européen, déjà approuvé par les députés mardi. À la Haute assemblée, le texte défendu par Jean-Marc Ayrault a recueilli 306 voix contre 32 et 8 abstentions. Le vote du Sénat met un terme à l'examen, par le Parlement, du projet de loi autorisant la ratification du traité européen, qui est ainsi définitivement adopté. François Hollande peut désormais ratifier cet accord international au nom de la France.

Mais Jean-Marc Ayrault n'a pu obtenir le feu vert de la Haute assemblée qu'avec le renfort massif des voix de la droite et du centre. Au Sénat, en effet, contrairement à la situation qui prévaut à l'Assemblée, les socialistes ne disposent d'une courte majorité absolue -6 voix- qu'avec le concours des communistes, des écologistes et des divers gauche. Des 348 sénateurs, seuls 128 sont socialistes. De surcroît, trois d'entre-eux -Marie-Noëll

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant