Traité de paix entre Casino et son ex-associé brésilien

le
0
Le distributeur stéphanois et Abilio Diniz mettent enfin un terme à leur conflit au sujet de Grupo Pao de Azucar (GPA), dont Casino a pris le contrôle en juin 2012. Retour sur deux ans de batailles, qui se sont soldés par une entente «dans le respect».

Casino et Abilio Diniz, actionnaire à environ 10% de Grupo Pao de Azucar (GPA), la filiale brésilienne du distributeur stéphanois, qui en détient lui 38%, ont mis fin vendredi à plus de deux ans d'un conflit qui a mobilisé banquiers d'affaires, avocats, négociateurs, lobbystes et experts en communication de crise des deux côtés de l'Atlantique. Les deux parties ont publié dans la nuit de vendredi à samedi un communiqué commun annonçant que «dans un esprit de respect réciproque, Abilio Diniz Jean-Charles Naouri, PGD de Casino, sont convenus de régler définitivement leurs différends et de donner à leur partenariat une conclusion mutuellement satisfaisante, permettant à chacun d'eux d'aller de l'avant et de réalise...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant