Traité : au Sénat, la majorité aura besoin de la droite

le
0
Jean-Marc Ayrault ne pourra obtenir le feu vert de la Haute Assemblée que grâce aux voix des sénateurs UMP et centristes.

À qui devras-tu ta victoire? C'est ce que les sénateurs de la droite et du centre se préparent à dire à Jean-Marc Ayrault lorsque le premier ministre viendra défendre au Palais du Luxembourg le projet de loi autorisant la ratification du traité européen. Le texte, une fois adopté par l'Assemblée le 9 octobre, sera soumis au Sénat du 10 au 12 octobre. Et Jean-Marc Ayrault ne pourra obtenir le feu vert de la Haute Assemblée que grâce aux voix des sénateurs UMP et centristes.

Contrairement à la situation qui prévaut à l'Assemblée nationale, les socialistes au Sénat ne disposent pas de la majorité absolue. Des 348 sénateurs, seuls 128 sont socialistes et apparentés. Les communistes et apparentés comptent 20 élus, Europe Écologie-Les Verts 12 et les divers gauche 18. Et ce n'est que grâce au concours de ces alliés que, depuis un an, la gauche dispose d'une courte majorité de quatre sièges à la Haute Assemblée.

Or, comme au Palais Bourbon, la majorité sénato

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant