Trains à grande vitesse : la Chine repart en avant

le
0
La ligne Pékin-Canton (2300 km effectués en huit heures), la plus longue du monde, a été inaugurée mercredi. 1400 nouvelles rames seront mises en service d'ici 2015 sur un réseau désormais contrôlé par les Chinois.

Le rail chinois franchit une nouvelle étape de son développement. Pékin a inauguré mercredi la plus longue ligne à grande vitesse du monde, qui reliera la capitale chinoise à Canton, dans le sud du pays, à quelque 2300 kilomètres de là. Le train, qui filera en moyenne à 300 kilomètres-heure, accomplira son voyage en huit heures à peine, contre plus de vingt actuellement.

Le ministère des Chemins de fer entendait lancer en fanfare l'une de ses lignes emblématiques. Ne serait-ce, d'abord, que pour redorer une image sérieusement écornée par le tragique accident de Wenzhou, où la collision de deux rames lancées à grande ­vitesse avait provoqué la mort de quarante personnes en juillet 2011. Le scandale provoqué par le silence opaque des autor...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant