Train et métro : les lignes dangereuses à Paris

le
0
INFOGRAPHIE - La brigade des réseaux ferrés s'est réorganisée pour mieux lutter contre les vols et les agressions en Ile-de-France. Et affûter une riposte en temps réel.


Cliquez sur l'aperçu pour agrandir l'infographie.

Longtemps sujet de vives préoccupations, la sécurité dans les transports en commun est au c½ur d'une âpre bataille du rail en Ile-de-France. Gare par gare, station par station, tronçon par tronçon, la Préfecture de police n'entend plus céder un pouce à la délinquance. Selon nos informations, le nombre des vols avec violences commis dans le métro et le RER, qui avait bondi de 36,7 % l'année dernière avec 11 665 faits constatés, marque un repli inédit pour se stabiliser à 0,8 % au cours du premier semestre 2011.

Les tronçons les plus exposés, comme celui du RER B entre Aulnay-sous-Bois et Roissy, de la ligne D entre Orry-la-Ville et le Stade de France ou encore, au sud, entre Villeneuve-Saint-Georges et Melun, ont fait l'objet d'une thérapie de choc. Ayant installé le 6 septembre dernier leur nouveau quartier général dans d'anciens entrepôts plantés au 32, rue de l'Évangile, dans le XVIIIe arrondisse

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant