Train en retard de 30 minutes : nouveau dédommagement des usagers

le
0

À partir du jeudi 1er décembre 2016, la SNCF indemnisera tous les retards de plus de 30 minutes de ses trains TGV et Intercités, y compris - et c'est nouveau - ceux qui ne lui sont pas imputables (intempéries, colis suspect, etc.). La SNCF va ainsi appliquer un règlement européen qui prévoit de dédommager les voyageurs quelle que soit la raison du retard tout en pratiquant des conditions plus avantageuses pour les usagers. Le montant des remboursements reste le même : - 25 % du prix du billet pour un retard de 30 minutes à deux heures (contre 0 % dans le règlement européen pour un retard de moins d'une heure) ; - 50 % entre deux heures et trois heures ; - 75 % au-delà (contre les 50 % prévus par le texte européen). La demande de dédommagement peut se faire en ligne (www.g30.sncf.com) et prend la forme d'un bon d'achat digital dans les 48 heures.

SNCF, com. du 29 novembre 2016

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant