Trafics illicites : l'Afrique sans défense ?

le
0

C'est l'un des pires fléaux de l'Afrique. La contrefaçon et les trafics illicites qui l'accompagnent gangrènent le continent. En 2013, une opération douanière a permis de récupérer plus d'un milliard de produits prohibés, dont la moitié de faux médicaments d’une valeur estimée à plus de 275 millions de dollars. Pierre Delval, président de l'ONG internationale « Waito », est notre invité.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant