Trafic de drogues en jet privé : deux nouvelles mises en examen

le
0
Six mois après la découverte en République dominicaine de 700 kg de cocaïne, dans un avion privé appartenant à Alain Afflelou, le chef de la compagnie de location de l'appareil et un pilote ont été écroués.

La valse des arrestations continue dans l'affaire du jet privé rempli de drogue, arrêté le 20 mars dernier, alors qu'il s'apprêtait à décoller de Punta Cana, en République dominicaine, direction Versailles. Pierre Dreyfus, le responsable de la compagnie de location qui avait affrété l'avion, et Fabrice Alcaud, un pilote indépendant, ont été mis en examen jeudi dernier pour «importation de stupéfiants en bande organisée, association de malfaiteurs et direction d'un groupement en vue de l'importation, trafic de stupéfiants et blanchiment». Ils ont été écroués l'un à la prison des Baumettes à Marseille, l'autre à la prison de Luynes dans les Bouches-du-Rhône.

Afflelou hors de cause

À bord du jet privé intercepté fin mars, un Falcon immatriculé F-...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant