Trafic de billets : des tennismen français empêtrés dans le scandale ?

le
0
Selon le JDD, des joueurs revendaient leurs billets pour Roland-Garros.
Selon le JDD, des joueurs revendaient leurs billets pour Roland-Garros.

C'est une révélation qui risque de plonger l'équipe de France de Coupe Davis dans la tourmente. Si on savait déjà depuis quelque temps que Jean Gachassin, l'actuel président de la Fédération française de tennis (FFT), se retrouve dans le viseur de la justice pour une affaire de trafic de billets dans le tournoi de Roland-Garros, le JDD révèle que l'ancien joueur du XV de France n'est pas le seul.

Selon l'hebdomadaire, certains joueurs et joueuses tricolores se seraient également livrés à cette pratique douteuse jusqu'en 2009. Ce trafic de billets aurait été découvert lors de l'enquête des inspecteurs généraux de la jeunesse et des sports sur la FFT, fondée sur une trentaine d'auditions réalisées au sein de la FFT.

Quatre places par jour

Si les champions de Coupe Davis et de Fed Cup reçoivent quatre places par jour pendant le tournoi, certains n'auraient pas hésité à les revendre « à prix d'or », explique le journal. Une pratique qui peut rapporter gros puisque l'un d'entre eux aurait empoché plus de 30 000 euros sur la quinzaine à Porte d'Auteuil. Comme le rapportait Le

Canard enchaîné il y a deux mois, Jean Gachassin aurait, lui, revendu ses places cinq fois plus cher aux clients d'une agence de voyages dans le cadre d'un « package VIP ».

La Fédération assure avoir mis fin à ces pratiques en 2009 après avoir convoqué les joueurs et joueuses...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant