Trading : 43 sites non autorisés !

le
0

(lerevenu.com) - L'AMF met une nouvelle fois en garde les épargnants contre des campagnes publicitaires agressives sur internet portant sur le trading d'options binaires et annonçant des rendements très importants dans des délais très courts. A cet effet, elle publie la nouvelle liste des 43 sites non autorisés qui remplace celle publiée le 3 février dernier : www.01broker.com
www.optionbit.com
www.24option.com
www.optionfair.com
www.ajbrowdercapital.com
www.optionfire.com www.anyoption.com
www.optionrally.com
www.banqueoption.com
www.optionet.com
www.binaryoptions.asia/option
www.optionrange.com
www.binoa.com www.options365.com
www.bocapital.com www.optionsbravo.com
www.brokersfeed.com www.optionsclick.com
www.cititrader.com www.optionxp.com
www.ebinaires.com www.startoptions.com
www.empireoption.com www.stockpair.com
www.euoptions.com www.trader711.com/options
www.ezbinary.com
www.tradereasy.com
www.excitingmarkets.com
www.traderxp.com
www.eztrader.com
www.tradesmarter.com
www.finopex.com
www.ubinary.com
www.ikkotrader.com
www.vipbinary.com
www.ioption.com www.winoptions.com
www.leaderoption.com
www.xpmarkets.com
www.marketpunter.com
www.zeoption.com
www.option10.com

Avant de s'engager, il est impératif de vérifier que l'intermédiaire financier qui propose ces investissements figure bien sur la liste des établissements autorisés à exercer en France (http://www.amf-france.org > Vérifier un agrément/une habilitation). Si l'intermédiaire concerné n'y figure pas, il ne faut pas répondre à ses sollicitations.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant