Tracteurs à Paris : un syndicat minoritaire dénonce «une prise d'otage»

le , mis à jour à 21:26
19
Tracteurs à Paris : un syndicat minoritaire dénonce «une prise d'otage»
Tracteurs à Paris : un syndicat minoritaire dénonce «une prise d'otage»

«Cette déferlante de tracteurs va faire des dégâts pour notre profession», estime Bernard Lannes, président du syndicat agricole minoritaire Coordination rurale (CR). Selon l’agriculteur, la mobilisation de jeudi qui prévoit d’amener plus de 1000 tracteurs dans la capitale «va prendre en otage notre «ventre», les gens qui mangent à Paris et qui ont encore de la sympathie pour nous». La CR était reçue ce mercredi à l’Elysée.

Bernard Lannes, président de la Coordination rurale, reçu par le président @fhollande et @SLeFoll, @Min_Agriculture pic.twitter.com/33CLQUZYIn— Élysée (@Elysee) 2 Septembre 2015

Une «année blanche»?

Selon Bernard Lannes, son syndicat se «désolidariserait totalement du déploiement de force du roi Beulin (président de la FNSEA, ndlr), avec sa casquette de groupe à 7 milliards». Là, le syndicaliste fait référence au groupe Avril, leader des huiles en France, que préside Xavier Beulin.

En revanche, Bernard Lannes a expliqué à Hollande qu’il rejoignait la FNSEA sur la demande d’une «année blanche» pour les agriculteurs endettés, leur permettant par exemple de rembourser en onze ans un prêt initialement prévu sur dix ans. Le chef de l’Etat «nous a fait comprendre que cela allait être accepté», affirme-t-il, s’attendant à des «annonces» de l’exécutif jeudi.

Notre question du jour : comprenez-vous les actions des agriculteurs ?

Si la FNSEA demande un moratoire d’un an sur les normes environnementales, la CR demande «seulement de revenir à des normes acceptables et d’arrêter l’escalade des règles». La CR manifestera lundi prochain à Bruxelles lors du conseil européen agricole. Les syndicalistes demanderont une «régulation du prix du lait».

Fin juillet, et après plusieurs semaines de mobilisation des agriculteurs, le gouvernement a annoncé un plan d'urgence à 600 millions d'euros pour l'agriculture française. 

VIDEO. Manifestation ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M7097610 le jeudi 3 sept 2015 à 15:39

    est ce le ps qui fait la bonne récolte mondiale de blé ?

  • b.renie le jeudi 3 sept 2015 à 06:37

    Qui sème la discorde récolte la tempête. La politique de Mr Hollande est la politique pour le parti socialiste. L'Elysée et Matignon sont les annexes de la rue Solferino. Aucune des réformes susceptibles de mettre la France sur des rails n'est entreprise. Les mesurettes sont des sparadraps mis sur les blessures graves faites les trois premières années du quinquennat mais aucune guérison n'est à en attendre. C'est toute l'économie réelle qui est asphyxiée sous perfusions agriculture et le reste

  • fortunos le mercredi 2 sept 2015 à 23:56

    lLa FNSEA soutenue par l'UMP et qui ne manifeste pas quand ce parti est au pouvoir,meme si les conditions sont tout aussi difficiles,ne se genent pas de tout casser,en faisant payer les contribuables,lorsque la gauche gouverne!!

  • M3366730 le mercredi 2 sept 2015 à 23:24

    La coordination rurale mouvement gauchiste, au ordre de Hollande, n'est pas plus blanche que la FNSEA. Il est en tout cas clair qu'avec un salaire net de 1,5 € de l'heure que se versent une partie des agriculteurs ils ne peuvent pas vivre et le suicide est pour eux la seule voie. Que fait ce GvT de fonctionnaires depuis trois ans !!!

  • Technof le mercredi 2 sept 2015 à 22:42

    C'est clair que la FNSEA manipule une frange des agriculteurs les plus ignorants car le roi Beulin n'est autre que le président d'un des plus puissants groupes de l'agro business qui a besoin de produis pas chers et bas de gamme et importent énormément de produits étrangers. Raison pour laquelle la FNSEA a mobilisé contre l'ECO TAXE qui aurait servi les petits producteurs français contre les importations ...

  • lm123457 le mercredi 2 sept 2015 à 22:30

    Faite sla distinction : FNSEA= exploitants agricoles. C'est la droit ebling-bling. Les autres ce sont les Coordination rurale (CR) de droite, défendant les petits, et la Confédération paysanne défendant les petits (de gauche plu sou moins catho). La FNSEa veut augmenter les aides parce qu'ils défendent surtout les gros ... exportateurs. les autres défendent les petits.

  • lajoie73 le mercredi 2 sept 2015 à 22:22

    Les agriculteurs doivent redevenir indépendant et touner le dos aux subventions qui finissent par les tuer. elles ne sont données que pour les endormir; vive la révolution agricole

  • lajoie73 le mercredi 2 sept 2015 à 22:16

    L'europe est là pour anéantir l'agriculture française. Jusque là on faisait taire les agriculteurs à coup de subventions mais aujourd'hui ils en ont marre d'être menotté et de ne plus pouvoir faire leur métier. Qaund l'agriculture française aura disparue , que nous serons dépendant alimentairement des multinationales américaines, elles nous anéantiront en nous coupant les vivres, puis s'emparerons de la france

  • grinchu1 le mercredi 2 sept 2015 à 21:35

    quand arrêterons-nous des voyous comme cela ???

  • zouquett le mercredi 2 sept 2015 à 21:35

    des cas sociaux coûtant aussi cher que l'immigration