Tractations autour d'un gisement de cuivre en Sibérie

le
0

Commodesk - Le gisement de cuivre d'Udokan, situé en Sibérie, attire les industriels du secteur. En fin de semaine dernière, la presse russe faisait état de l'intérêt de Norilsk pour acquérir cet actif, pas encore exploité. Le producteur de métaux serait prêt à l'échanger contre des parts de la société.

Udokan, dont le potentiel avoisinerait 25 millions de tonnes de cuivre, appartient actuellement à Metalloinvest, une entreprise dirigée par l'homme d'affaire d'origine ouzbekh Alisher Usmanov, classé première fortune de Russie par le magazine russe CEO.

Metalloinvest dément la tenue de négociations officielles sur la cession de son bien à Norilsk, tout en reconnaissant l'existence de discussions préliminaires informelles. Celles-ci envisageraient seulement la participation de Norilsk en tant que partenaire pour l'exploitation, non pas en tant que nouveau propriétaire du site.

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant