Trabzonspor : Dix mois de suspension pour le président

le
0
Trabzonspor : Dix mois de suspension pour le président
Trabzonspor : Dix mois de suspension pour le président

Le président de Trabzonspor, Ibrahim Haciosmanoglu, coupable d'avoir séquestré les arbitres après une rencontre, a écopé de dix mois de suspension.

Le 25 octobre dernier, furieux à cause d’un penalty non sifflé, le président de Trabzonspor et huit autres dirigeants avaient séquestré pendant quelques heures les arbitres de la rencontre entre leur club et Gaziantepspor. La situation s’était réglée grâce à un coup de fil du président turc, Recep Tayyip Erdogan. Ibrahim Haciosmanoglu a donc été suspendu pendant presque 10 mois (280 jours) par la Fédération turque de football. Une suspension assortie d’une amende de 48 500 euros. Les autres dirigeants de Trabzonspor ont été suspendus pour un an ainsi et doivent également s’acquitter de lourdes amendes. Le club turc devra également disputer deux matchs à huis-clos.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant