TQO (H) : Tillie se méfie de la Russie

le
0
TQO (H) : Tillie se méfie de la Russie
TQO (H) : Tillie se méfie de la Russie

Mercredi soir, l'équipe de France de volley débutera son tournoi de qualification olympique par un match contre la Russie. Une équipe dont le sélectionneur Laurent Tillie se méfie énormément.

Débuter le tournoi de qualification olympique 2016 par un match contre le champion olympique 2012. Telle est la mission qui attend l’équipe de France de volley ce mercredi à Berlin. Avant d’affronter ensuite la Bulgarie et la Finlande, la « Team Yavbou » commence par un gros morceau, dont se méfie Laurent Tillie. « La Russie, c'est un monstre du volley mondial, de par ses titres et de par le volley qu'elle pratique. C'est une des favorites de ce tournoi, il ne faut pas oublier qu'elle est championne olympique en titre. Face à ces gros gabarits qui déploient une grosse puissance service-block-attaque et sont dirigés par un entraîneur qui a tout gagné avec la sélection, nous savons que nous aurons le droit à un très très gros match dès le début de la compétition. C'est une équipe qui a une grande marge par rapport aux autres », explique Tillie dans un communiqué de la Fédération française de volley.

Terminer premier 

Le sélectionneur estime que, malgré la difficulté du parcours qui attend les Bleus cette semaine, son équipe, championne d’Europe et victorieuse de la dernière Ligue Mondiale, a largement les moyens d’aller à Rio. « Nous sommes tous sur un pied d'égalité, avec l'objectif commun de terminer à la première place pour aller à Rio. Après nos victoires, je considère que nous n'avons ni statut ni complexes à avoir. Nous savons très bien ce qui nous attend à Berlin, à savoir que ce sera très difficile, mais nous savons aussi que la victoire est possible. Nous y pensons depuis trois ans et demi, nous avons travaillé dur pour cet objectif, maintenant nous sommes prêts, à nous de jouer et de nous battre sur chaque point. ». La récompense qui attend les Bleus dimanche en vaut la peine.

VOLLEY (H) / TOURNOI DE QUALIFICATION OLYMPIQUE
Du 5 au 10 janvier 2016 à Berlin
Groupe A
Allemagne (non qualifiée pour le dernier Euro)
Pologne (5eme)
Serbie (7eme)
Belgique (10eme)
Groupe B
Russie (6eme)
Bulgarie (4eme)
France (1ere)
Finlande (12eme)

Le vainqueur du groupe A affronte le deuxième du groupe B en demi-finale, et vice-versa.
Le vainqueur de la finale obtient son ticket pour Rio 2016.
Le perdant de la finale et le vainqueur de la petite finale obtiennent un ticket pour un tournoi de qualification mondial, qui se tiendra en mai-juin.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant