Toyota Yaris Hybride, l'atout électrique

le
0
ESSAI VIDÉO - Concentré de technologie, la petite hybride japonaise consomme et rejette peu, surtout en ville.

Fort de son expérience dans l'hybridation depuis 1997 avec plus de 4 millions de véhicules vendus, Toyota décline aujourd'hui cette technologie sur sa Yaris lancée l'an dernier et fabriquée à Valenciennes. Par rapport à des modèles plus importants (Prius et Auris), le petit gabarit de la Yaris a exigé un travail de miniaturisation des composants: son système hybride (moteur, transmission, batteries) pèse 42 kg de moins que sur l'Auris. La répartition des masses ne change guère par rapport à la version essence (63 % sur l'avant, 37 % sur l'arrière, contre 65/35). Les accumulateurs, dissimulés sous la banquette, ne diminuent ni le volume du coffre (286 l) ni l'habitabilité, correcte pour un véhicule de 3,90 m.

Désolé, cette vidéo n'est pas disponible sur votre mobile. brightcove.createExperiences();

Reine des villes

À la différence d'une Honda Jazz, dont la fée électricité vient uniquement en appoint du groupe thermique, la Yaris roule su

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant