Toyota voit ses ventes baisser en 2015, VW pourrait en profiter

le
0
TOYOTA ANTICIPE UN RECUL DE SES VENTES EN 2015
TOYOTA ANTICIPE UN RECUL DE SES VENTES EN 2015

par Chang-Ran Kim

TOKYO (Reuters) - Toyota a déclaré mercredi anticiper une légère baisse de ses ventes cette année, une évolution qui pourrait permettre à Volkswagen de lui ravir la place de premier constructeur mondial.

Le groupe japonais a précisé tabler sur un repli de quelque 1% de ses ventes mondiales en 2015, à 10,15 millions de voitures, en raison d'une demande déprimée dans des pays émergents tels que la Chine et l'Indonésie.

Les performances commerciales du constructeur au Japon pâtissent de leur côté du relèvement de la taxe sur la valeur ajoutée (TVA) intervenue le 1er avril dernier.

Toyota n'avait pas prévu de baisse de ses ventes annuelles depuis au moins 2000, a indiqué une porte-parole. Le groupe s'était toutefois abstenu de communiquer des prévisions au début 2009 en raison de la crise financière et il avait procédé à une révision à mi-année en 2011 après des catastrophes naturelles qui avaient interrompu sa production.

Echaudé par le précédent de 2008, quand le groupe s'était retrouvé avec des capacités excédentaires, le directeur général Akio Toyoda privilégie une croissance mesurée et durable à une course aux volumes. Le constructeur a ainsi décrété en 2012, pourtant l'année où il est redevenu numéro un mondial aux dépens de General Motors, un gel sur la construction de nouvelles usines jusqu'à la fin de l'exercice 2015/2016.

Toyota prévoit un ralentissement de moitié de la croissance de ses ventes en Chine, le premier marché automobile mondial, où il n'a pas atteint ses objectifs l'an dernier.

A contrario, ce sont de bonnes performances en Chine qui ont permis à Volkswagen d'enregistrer une croissance de 4,2% de ses ventes en 2014, à 10,14 millions de véhicules. Avec ses projets d'expansion, le groupe allemand pourrait détrôner Toyota de la tête du classement mondial dès cette année, bien avant la date butoir de 2018 retenue pour cet objectif.

Pour 2014, Toyota a fait état d'une hausse de 3% des ventes au niveau du groupe, qui incluent celles de ses filiales Daihatsu et Hino, à 10,231 millions de véhicules.

S'agissant de sa marque éponyme, Toyota voit ses ventes en hausse de 0,4% en 2015, à 9,18 millions de voitures, avec une progression de 2% à l'international, à 7,73 millions, et un recul de 7% au Japon, à 1,45 million.

En Indonésie, principal marché de l'Asie du Sud-Est, les ventes de Toyota ont dégringolé de 11% l'an dernier et le constructeur n'attend pas d'amélioration cette année du fait d'une réduction des subventions à l'achat d'essence.

A la Bourse de Tokyo, l'action Toyota a fini en repli de 0,93% après ces annonces, à 7.588 yens, à comparer à un recul de 0,49% pour l'indice Nikkei.

(Benoît Van Overstraeten et Véronique Tison pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant