Toyota tente de tourner la page du séisme

le
0
En dépit de profits inférieurs aux attentes, le titre a performé ce mercredi à la Bourse de Tokyo. Le groupe s'est montré plus optimiste que prévu sur un retour à la normale de sa production.

Toyota n'a pas définitivement tourné le dos du séisme qui a frappé le Japon le 11 mars dernier, mais se veut optimiste. Le constructeur automobile nippon a semble-t-il rassuré les investisseurs après qu'il a affirmé qu'un retour à la normale de sa production se ferait à partir de juin et non plus juillet (pour le Japon) ou août (pour l'étranger) comme il l'avait annoncé en avril dernier. «En juin, la production, variable selon les régions et les modèles, devrait atteindre environ 70% de la normale sur le plan mondial», a expliqué l'entreprise. A la clôture de la Bourse de Tokyo, le titre a clôturé ce mercredi matin en hausse de 0,61% à 3270 yens, alors que le Nikkei a gagné 0,46%.

Jusqu'au 3 juin, la production du premier constructeur mondial au Japon n'atteindra que la moitié de ce qu'il escomptait avant la catastrophe, et équivaudra à 40% des plans initiaux à l'étranger. La catastrophe qui a dévasté le nord-est du Japon le 11 mars a endommagé voire dét

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant