Toyota suspend la production en France

le
0
L'usine d'Onnaing, près de Valenciennes dans le Nord, sera à l'arrêt entre le 21 avril et le 2 mai, plus de 3000 salariés devraient ainsi se retrouver au chômage technique. Quatre autres sites sont concernés en Europe.

Les conséquences du violent séisme qui a frappé le Japon le 11 mars dernier se font ressentir jusqu'en Europe. Toyota a en effet annoncé la mise à l'arrêt de cinq usines de production sur le Vieux Continent entre le 21 avril et le 2 mai. Les chaînes d'assemblage tourneront ensuite à rythme réduit lors du mois de mai, souligne le constructeur automobile, afin de gérer les pièces détachées disponibles après le tremblement de terre du 11 mars dans l'est du Japon.

Toyota dispose d'une seule usine en France, à Onnaing, près de Valenciennes dans le Nord. Elle est concernée par la rupture d'approvisionnement, de même que Burnaston et Deeside en Grande-Bretagne, Adapazari en Turquie et Jelcz-Laskowice en Pologne. «Le programme exact de réduction des horaires en mai sera fixé par chaque usine au regard du droit du travail national et avec l'accord des représentants du personnel», a indiqué le constructeur.

La pénurie de pièces détachées qui justifie ces mesures est

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant