Toyota-Risque d'arrêt de la production au Japon faute d'acier

le
0
    TOKYO, 31 janvier (Reuters) - Toyota Motor  7203.T  a dit 
samedi qu'il pourrait arrêter la production de ses usines 
japonaises début février en raison d'une pénurie d'acier, à la 
suite de l'explosion survenue dans une aciérie gérée par l'un de 
ses affiliés. 
    Toyota assure 40% environ de sa production au Japon. Il a 
construit quatre millions de véhicules au Japon en 2015, dont 
46% environ ont été exportés. 
    "Pour le moment, il y a suffisamment de stocks pour assurer 
le fonctionnement de nos usines locales jusqu'au 6 février", a 
dit un porte-parole du premier constructeur automobile mondial, 
ajoutant que les heures supplémentaires et les équipes du 
week-end de la semaine prochaine étaient annulées. 
    "Après cela, nous surveillerons la situation de 
l'approvisionnement au jour le jour et prendrons des décisions 
en conséquence", a-t-il ajouté. 
    Aichi Steel  5482.T  a déclaré que l'explosion du 8 janvier 
dans l'aciérie de Chita, dans le centre du Japon, avait freiné 
la production de pièces spéciales. Il a ajouté qu'il pensait 
redevenir opérationnel en mars. 
    Toyota compte produire 10,2 millions de véhicules cette 
année, dont 4,13 millions au Japon, après 10,15 millions en 
2015. 
     
     
 
 (Naomi Tajitsu, Wilfrid Exbrayat pour le service français) 
 

Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant