Toyota projette un bénéfice net inférieur au consensus

le , mis à jour à 12:35
0

(Actualisé avec des citations, contexte, mention du T4) par Chang-Ran Kim TOKYO, 8 mai (Reuters) - Toyota Motor 7203.T pense dégager des bénéfices records pour la troisième année consécutive, la hausse des ventes aux Etats-Unis l'autorisant à améliorer encore un peu ses soldes après une performance exceptionnelle sur l'exercice écoulé s'appuyant largement sur des effets de change. Après une hausse de 19% du bénéfice net à 2.170 milliards de yens (16,2 milliards d'euros) sur l'exercice qui s'est clos au 31 mars, le premier constructeur automobile mondial a dit qu'il projetait une hausse de 3,5% de ce solde à 2.250 milliards de yens durant l'exercice en cours. C'est inférieur au consensus Thomson Reuters qui donne 2.440 milliards. Sur le seul quatrième trimestre, le bénéfice net a augmenté de 50%. Toyota prévoit également un bénéfice d'exploitation en hausse de 1,8% à 2.800 milliards de yens, en partant d'un taux de change hypothétique de 115 yens par dollar en moyenne cette année, alors que le taux de change actuel tourne autour de 120, ce qui aurait pour effet de doper la valeur des ventes réalisées aux USA -- premier marché de Toyota -- et reconverties en yen. Ce bénéfice d'exploitation lui permettrait de dégager une marge de 10,2%, parmi les plus élevées de l'industrie automobile. Le constructeur projette par ailleurs une baisse de 0,8% des ventes cette année, à 8,90 millions de véhicules contre 8,97 millions l'an dernier. Il pense toutefois que ses ventes en Amérique du Nord augmenteront de 4,2% à 2,83 millions de véhicules contre 2,715 millions l'an passé, contrebalançant au niveau du résultat un tassement des ventes en Asie et la morosité des marchés russe et proche-orientaux imputable à la chute des cours pétroliers. Le président Akio Toyoda ayant réclamé une "pause intentionnelle" pour la société fondée par son grand-père, le constructeur veut dorénavant dégager une croissance des ventes qui soit pérenne et en finir avec les surcapacités et les problèmes de qualité dont il avait eu à pâtir les années précédentes. "Je pense que nous en sommes à un stade où nous pouvons mettre en pratique ce que nous avons mis au point durant la pause intentionnelle", a dit Toyoda en conférence de presse. Toyota veut réformer la manière dont il conçoit et construit des véhicules suivant une nouvelle initiative baptisée Toyota New Global Architecture (TNGA) et dont l'objet est de sabrer les coûts de développement et de production et de réinvestir les économies ainsi réalisées dans la conception, en proposant par exemple des équipements de sécurité de pointe. La première automobile qui suivra ce schéma -- sans doute la prochaine génération de la Prius -- doit être lancée dans le courant de l'année. La premère automobile entièrement conçue suivant ces nouvelles méthodes sera construite au Mexique en 2019. (Wilfrid Exbrayat pour le service français)


Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant