Toyota : La TS050 Hybrid, bâtie pour la reconquête

le
0

Alors que les premiers essais de pré-saison ont débuté ce vendredi au Circuit Paul-Ricard du Castellet, Toyota a présenté ce jeudi son nouveau prototype, la TS050 Hybrid. Après l'échec de la saison 2014, Toyota a réinventé son concept pour se battre à nouveau avec Audi et, surtout, Porsche.

Alors que la campagne 2015, disputée avec une TS040 Hybrid à peine revue, a été très difficile pour Toyota, alors champion du monde d’endurance en titre, la marque japonaise est repartie d’une feuille blanche pour son prototype 2016. Nouvelles couleurs, nouvelles technologies, Toyota a quasiment tout changé dans l’espoir d’être à nouveau compétitif face à Porsche, qui a écrasé la concurrence en 2015, et Audi qui compte bien réagir. De nouvelles couleurs, car Toyota abandonne sa livrée bleue pour passer à du noir, du blanc et du rouge. Et de nouvelles technologies car la TS050 Hybrid ne reprend quasiment rien de sa devancière.

Toyota renie son concept initial

Depuis son retour en endurance, Toyota s’est appuyé sur le même concept, celui d’un moteur atmosphérique couplé à un système de récupération d’énergie basé sur un super-condensateur. Si un tel système permettait au prototype japonais de dépasser les 1000 chevaux à la réaccélération, il n’autorisait pas la souplesse dans l’utilisation de l’énergie récupérée au freinage, cette dernière ne pouvant être stockée. Face à cela, Toyota a décidé de copier ce que la concurrence a fait ces deux dernières années et passe donc à un moteur V6 2,4L turbo avec un système de récupération d’énergie sur l’essieu avant et un autre sur l’essieu arrière. L’énergie récupérée est alors stockée dans des batteries lithium-ion dans le but de les restituer à loisir pendant un tour, Toyota ayant décidé de s’inscrire dans la sous-catégorie des 8 mégajoules, comme Porsche. Avec ce nouveau prototype, qui aura au volant deux trios : Anthony Davidson, Sébastien Buemi et Kazuki Nakajima dans l’une des voitures, Stéphane Sarrazin, Mike Conway et Kamui Kobayashi dans la deuxième.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant