Toyota et Nissan rappellent davantage de voitures

le
0
TOYOTA ET NISSAN RAPPELLENT DAVANTAGE DE VOITURES
TOYOTA ET NISSAN RAPPELLENT DAVANTAGE DE VOITURES

TOKYO (Reuters) - Toyota et Nissan ont dit jeudi qu'ils élargissaient au reste du monde un nouveau rappel de voitures pour remplacer des airbags défectueux, et potentiellement mortels, fabriqués par l'équipementier Takata.

Honda avait confirmé vendredi le lien entre la mort d'une femme en septembre 2014 à Los Angeles en Californie et la rupture d'un gonfleur d'airbag Takata, ce qui porte à huit le nombre de décès liés à ces airbags Takata.

Les airbags Takata présentent un risque de déclenchement brutal et susceptible de propulser des éclats de métal dans l'habitacle.

Toyota a précisé qu'il rappellerait 2,86 millions de véhicules supplémentaires construits entre avril 2003 et décembre 2008, dont 1,729 million de voitures en Europe, 360.000 au Japon et 190.000 en Chine.

Le 16 juin, le constructeur avait annoncé le rappel de 1,37 million de véhicules supplémentaires aux Etats-Unis, portant le total rappelé dans le pays pour les airbags Takata à plus de 2,9 millions.

Nissan a de son côté annoncé le rappel de 198.000 voitures supplémentaires, dont des Navara, des Caravan et des Teana construites entre avril 2007 et décembre 2008.

Shigehisa Takada, directeur général de Takata, a pour sa part déclaré que l'enquête interne menée au sein de l'entreprise visant à déterminer les causes des défauts des airbags ne progressait pas.

(Chang-Ran Kim et Maki Shiraki, Benoît Van Overstraeten pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant