Toyota en passe de céder son premier rang mondial à Volkswagen

le
0
TOYOTA EN PASSE DE CÉDER SON PREMIER RANG MONDIAL À VOLKSWAGEN
TOYOTA EN PASSE DE CÉDER SON PREMIER RANG MONDIAL À VOLKSWAGEN

par Yoko Kubota

TOKYO (Reuters) - Volkswagen est en train de rattraper Toyota comme premier constructeur automobile mondial grâce à son expansion en Chine, le premier marché mondial, alors que son rival japonais met l'accent davantage sur la qualité que sur la quantité.

Toyota, numéro un mondial sur les deux dernières années, a annoncé mercredi une progression de 3,8% de ses ventes de véhicules sur les six premiers mois de 2014, à 5,097 millions d'unités.

Ce chiffre constitue un record pour le groupe japonais sur un semestre mais il risque d'être dépassé par celui de Volkswagen.

Le groupe Volkswagen a d'ores et déjà annoncé une hausse de 5,9% de ses ventes en janvier-juin, à 4,97 millions de véhicules, mais ce total ne prend pas en compte ses marques de poids lourds Scania et MAN qui communiqueront leurs données jeudi.

Le consultant IHS Automotive estime les ventes de Volkswagen à 5,07 millions d'unités en comprenant les camions. Sa prévision pour Toyota était de 4,83 millions, chiffre que le constructeur japonais a dépassé.

Même si Toyota conserve sa première place sur le semestre, sa position paraît difficile à tenir sur l'ensemble de l'année.

"La Chine est le moteur du marché mondial et cela se reflète dans les performances mondiales des constructeurs", observe Yoshiaki Kawano, analyste d'IHS Automotive basé à Tokyo.

General Motors, détrôné par Toyota il y a deux ans, a vendu 4,92 millions de véhicules en janvier-juin.

Volkswagen a vendu 3,27 millions de véhicules en Chine l'an dernier et prévoit d'y investir 18,2 milliards d'euros entre 2014 et 2018 pour y développer sa production.

Avec des ventes annuelles d'un million de véhicules, Toyota est beaucoup moins présent en Chine. Le groupe japonais a certes pour objectif de doubler ses ventes sur le premier marché mondial mais il n'a pas fourni de calendrier.

Après un douloureux rappel, le président du groupe Akio Toyoda ne cache pas que la priorité est la qualité des voitures et non les volumes de ventes.

Toyota peut en revanche faire valoir une plus grande rentabilité : la division auto du groupe japonais a dégagé une marge bénéficiaire de 8,8% en 2013, contre 2,9% seulement pour la marque VW.

Le groupe Volkswagen comprend également les marques Audi, Porsche et Skoda parmi d'autres. Toyota réunit les marques Toyota, Lexus, Scion, Daihatsu et Hino.

(avec la contribution de Maki Shiraki, Véronique Tison pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant