Tout sera prêt pour les J.O de Rio, y compris le métro-ministre

le
0
 (Autres citations du ministre, précisions) 
    BRASILIA, 19 mai (Reuters) - Toutes les infrastructures 
olympiques prévues pour les jeux de cet été à Rio de Janeiro 
seront prêtes avant qu'ils ne s'ouvrent, y compris une ligne de 
métro qui a subi de gros retards, déclare le nouveau ministre 
brésilien des Sports, Leonardo Picciani, dans une interview 
parue mercredi. 
    Picciani a été nommé par le président par intérim Michel 
Temer, lequel a succédé la semaine dernière à Dilma Rousseff, 
suspendue provisoirement par le Sénat qui l'a renvoyée devant la 
justice pour infraction aux règles budgétaires. 
    "Toutes les infrastructures indispensables seront terminées 
à temps", a dit le ministre. Même celles qui ont pris du retard 
seront prêtes, a-t-il assuré en citant en exemple le vélodrome, 
qui est terminé à 86%, et les installations d'entraînement qui 
en sont dans la phase finale de leur érection. 
    Les organisateurs des Jeux sont particulièrement inquiets 
pour la ligne quatre du métro de Rio, par laquelle les visiteurs 
seront transportés à la pointe sud de la ville, près du village 
olympique. Le gouvernement de l'Etat de Rio, responsable des 
travaux, assure aujourd'hui que la ligne sera mise en service à 
temps, a dit le ministre. 
    Michel Temer, a ajouté Leonardo Picciani, a fait de la 
réussite des J.O l'une des priorités de son gouvernement. 
    "Le maître mot du président est 'confiance', et le monde en 
aura l'illustration avec la réussite des Jeux", a-t-il ajouté. 
    Les Jeux olympiques de Rio s'ouvriront le 5 août et 
prendront fin le 21 août. 
 
 (Anthony Boadle et Maria Carolina Mello; Eric Faye pour le 
service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant