«Tout ce qui compte, c'est de les serrer dans nos bras»

le
0
RÉACTIONS - Responsables politiques et proches des deux ex-otages disent leur soulagement à l'annonce de la libération de Stéphane Taponier et d'Hervé Ghesquière. Avec des vidéos iTélé.

Dix-huit mois exactement après leur capture le 29 décembre 2009 lors du tournage d'un reportage près de Kaboul, les deux journalistes de France télévisions Hervé Ghesquière et Stéphane Taponier ont été libérés. Les réactions à la nouvelle sont nombreuses en France.

Le premier ministre François Fillon a confirmé la nouvelle à l'Assemblée mercredi à 15h33 : «Nos deux otages sont en bonne santé et ils seront dans quelques heures sur le sol français», a t-il déclaré sous les applaudissements des députés.

Voir la vidéo de son intervention sur France3 :

L'Elysée a aussitôt publié un communiqué : «Le chef de l'Etat s'associe à la joie des familles. Il remercie le président (afghan Hamid) Karzaï pour la gestion de cette crise ainsi que tous ceux qui ont participé à la libération des otages». C'est le président français lui-même qui a appelé les familles pour leur annoncer la nouvelle.

Gérard Taponier, père de Stéphane : «Le Quai d'Orsay

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant