Tout ce que Manuel Valls juge "possible" en 2017

le
0
Manuel Valls en août dernier. le Premier ministre n'a rien dit sur ses propres desseins. 
Manuel Valls en août dernier. le Premier ministre n'a rien dit sur ses propres desseins. 

Donc, ce midi, nous apprenons que Manuel Valls juge « possible » que Marine Le Pen gagne l'élection présidentielle en 2017. En off, Manuel Valls juge « possible » que le PSG gagne aussi le Championnat de France de Ligue 1 en 2017. Quelques minutes plus tard, Manuel Valls juge « possible » que l'EI commette de nouveaux attentats en 2017. Ne se retenant plus, Manuel Valls se laisse aller à dire qu'il juge « possible » que le chômage recule et juge également « possible » que l'inflation diminue. Se reprenant à deux fois, il lâche dans un souffle qu'il juge « possible » qu'un chanteur français décède en 2017, voire une grande actrice hollywoodienne.

Comme il sent que son auditoire est chaud, il se lance. Il juge tout à fait « possible » qu'un tsunami frappe une région quelque part dans le monde en 2017. Et même « possible » qu'il tombe des giboulées en mars 2017. Il ne serait pas étonné et juge totalement « possible » qu'une canicule frappe la France en juillet ou août 2017. Après quelques instants de silence, il se montre plus précis. Plutôt en juillet 2017.

L'assistance en redemande

En ce qui concerne la politique étrangère, il lui semble « possible » que des manifestations anti-Trump continuent en 2017 aux États-Unis. Et il se lance à nouveau comme galvanisé par sa dernière prédiction. Il est convaincu qu'il est « possible » que la Corée du Nord persiste à...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant