«Tout ça pour ça», se moque le PS

le
0
RÉACTIONS Attaqué par le président-candidat lors de la présentation de son programme, François Hollande a estimé que Nicolas Sarkozy n'avait «qu'une seule perspective, l'austérité».

Peu précis et démagogique pour les uns, sans nouveauté pour les autres. Chez ses concurrents et au sein de leurs états-majors de campagne, Nicolas Sarkozy a suscité de vives critiques après sa conférence de presse de jeudi, au cours de laquelle il a détaillé ses «32 propositions».

La réaction de François Hollande est arrivée en début de soirée. «Il avait annoncé un grand événement. Comme souvent, il ne s'est rien produit. Toutes les mesures qu'il a égrenées, nous les connaissions déjà. C'est son bilan, en pire», a lâché le candidat socialiste. Et d'accuser son concurrent de n'avoir qu'une «seule perspective, l'austérité».

La première secrétaire du Parti socialiste a pris la balle au bond. D'après Martine Aubry, le président-candidat «a masqué son bilan, ou plutôt il l'a repeint en rose». «Mais les Français le vivent quotidiennement, il savent exactement ce qu'il en est, a-t-elle poursuivi. Il a beau repeindre ce bilan en rose, ça ne dupe person

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant