Tous perdants avec la réforme des retraites complémentaires (VIDEO)

le
16

Que va changer le dernier accord sur les retraites complémentaires ? D'un coté, les salariés vont être encouragés à retarder leur départ. Les retraités verront quand à eux leur pension plus faiblement revalorisée. Le point sur la réforme avec Frédérique Schmidiger du particulier. Ecorama du 14 janvier 2016, présenté par David Jacquot, sur Boursorama.com.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • degrowth il y a 11 mois

    @rencho : financer les retraites par un supplément de TVA permettrait de faire paye les importations et la part de valeur ajoutée croissante qui ne va pas aux salariés.

  • M1945416 il y a 11 mois

    c'est toujours sur les mêmes qu'on tape , ras le bol, mais le problème c'est que les fonctionnaires , les élus, les maires et adjoints de nos 36 000 communes, ainsi que leurs conjoints, et retraités de ces fonctions, c'est des électeurs qui font que rien ne change pour eux… on voit le résultat

  • GR207 il y a 11 mois

    Ceci montre une fois de plus que la seule véritable inégalité en France est celle entre la fonction publique et le secteur privé. http://www.lepoint.fr/economie/se-reconnaitre-liberal-serait-ce-un-gros-mot-12-02-2014-1790761_28.php

  • GR207 il y a 11 mois

    M1945416, vous mettez l'accent sur des informations essentielles, très peu diffusées car elles dérangent les 29,4% de fonctionnaires et assimilés, les élus, les politicards tous fonctionnaires ou presque et les médias aux ordres. Nous sommes quasiment dans la conspiration du silence sur ce sujet... Il faut noter que les 1200 à 1400 milliards d'engagement de retraites de fonctionnaires ne sont pas provisionnées et doivent être ajoutés à la dette publique qui est déjà de 2000 milliards!

  • M1945416 il y a 11 mois

    Sur l'ensemble de la période de versement estimée, les retraites de la fonction publique représentent aujourd'hui un engagement total variant, selon le taux d'actualisation, de 1200 à 1400 milliards€. Autrement dit, l'Etat s'est engagé à verser à ses fonctionnaires une somme équivalent à 70% de la dette publique au titre des pensions.

  • M1945416 il y a 11 mois

    Dans ce tableau apocalyptique, d'autres données font froid dans le dos. A l'horizon 2050, par exemple, selon le taux d'actualisation, le besoin en financement du système de retraites publiques devraient osciller entre 62 et 68 milliards€. Un effort colossal à consentir pour une population très limitée.

  • M1945416 il y a 11 mois

    Autre chiffre choc: 30% de la dérive des dépenses de l'Etat depuis 2006 sont dus aux retraites des fonctionnaires. Sur les 26 milliards (1,3 point de PIB!) d'augmentation des dépenses de l'Etat, 8 milliards ont servi à financer le système de retraites du public. Cette augmentation a été totalement financée par la dette.

  • Rencho il y a 11 mois

    "Le ratio cotisants / retraités ne cesse de se dégrader donc il n'y a pas à s'étonner de la dégradation des prestations par rapport aux cotisations. " Mais la productivité augmente, toutefois il est évidemment idiot de lier la retraite exclusivement au travail, tant que l'on s'évertuera à ne pas aller chercher l'argent là où il est, et il y en a beaucoup, il n'y aura pas de solution.

  • Rencho il y a 11 mois

    Il faut supprimer le statut de cadre car il n'y a pas plusieurs races humaines. Il n'y a pas, les hommes, les femmes, les chinois, les singes et les je ne sais quoi ... Quand aux retraités ils ne risquent pas de voir leur pension plus faiblement revalorisée puisqu'elle est déjà gelée à moins que mes caisses de retraite générale et complémentaire se soient trompées dans leurs calculs pour mon cas particulier. Bref, le bricolage continue.

  • idem12 il y a 11 mois

    @gesus ; les perdants seront aussi les cadres car une fusion des caisses serait le prémices de la disparation du statut cadre donc....pour voir qui vous la met bien profond regardez du côté de vos élus et pas du coté de vos voisins...