Tous nos conseils pour optimiser vos donations

le , mis à jour le
2
Un couple peut transmettre 263.730 euros à un enfant sans impôts. (© Phovoir)
Un couple peut transmettre 263.730 euros à un enfant sans impôts. (© Phovoir)

La donation est l’arme anti-impôt par excellence. Vous pouvez l’activer toute l’année, mais en décembre, vous faites d’une pierre trois coups : vous réduisez votre ISF, l’impôt sur vos revenus et les droits de succession dû par vos héritiers. Donner de votre vivant une partie de ses biens à ses proches, présente un autre avantage de taille : vous préparez votre transmission et évitez ainsi les querelles de famille.

 

Bien sûr, ne vous démunissez pas trop jeune. Conservez d’importantes ressources pour vivre confortablement. A 65 ans, l’espérance de vie d’un cadre est de 25 ans ! On l’oublie trop souvent.

 

Rentrons dans la technique. Le régime des donations constitue un vrai paradis fiscal à la française, comme la résidence principale dans un registre différent. Un couple peut transmettre hors impôts 263 730 euros avec un enfant, 527460 euros avec deux enfants

791.190 euros avec trois enfants, et plus d’un million d’euros avec quatre enfants. Hors assurance vie !    

  Reste à choisir la bonne forme juridique pour votre donation. On en distingue quatre  

Le présent d’usage. C’est le cadeau que vous faites à Noël ou à un anniversaire. Il

Lire la suite sur le revenu.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M5024109 il y a 6 jours

    oups...lire "charmantS"

  • M5024109 il y a 6 jours

    Charmant les conseils...surtout lorsque le donataire d'un don manuel de 31 800€ et de la nue propriété d'un grand appartement vous "congédie" moins de six mois après avoir "engrangé" le tout...la potion est amère pour le gentil donateur,soucieux du bien etre des siens....meuh non,meuh non,le donataire n'est pas vénal !!!