Tous les secteurs de la construction immobilière sont orientés à la baisse

le
8
Les autorisations de construire tombent de 11,9% et les mises en chantier de 11,4% par rapport à l'année dernière. Robert Kneschke/shutterstock.com
Les autorisations de construire tombent de 11,9% et les mises en chantier de 11,4% par rapport à l'année dernière. Robert Kneschke/shutterstock.com

(Relaxnews) - D'après les derniers chiffres de la construction de novembre 2014, cette diminution frappe partout, à l'exception des logements en résidence : les autorisations de construire augmentent de 15,1% et les mises en chantier de 1,9% entre septembre et novembre 2014.

Des autorisations de construire ont été attribuées pour  92.600 logements de septembre à novembre. On constate une baisse de 11,8% par rapport à la même période pour 2013. Pour les logements individuels, la baisse atteint 10,5%, soit 8,5% pour les individuels purs et 15% pour les individuels groupés. Quant aux logements collectifs, la diminution s'établit à 16,3%.

Sur la période de décembre 2013 à novembre 2014, on constate aussi une chute de 11,9% par rapport à l'année précédente.

Les chiffres de la mise en chantier s'orientent aussi à la baisse avec 81.100 logements mis en chantier de septembre à novembre 2014, soit moins 4,7% par rapport à la même période en 2013. Les évolutions des chiffres sont différentes en fonction des types de logement : les logements individuels baissent de 16,9%, tandis que les logements collectifs augmentent de 6,4%.

Sur la période de décembre 2013 à novembre 2014, une baisse de 11,4% par rapport aux douze mois précédents est également montrée.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • msoulie3 le mercredi 31 déc 2014 à 17:54

    La confiance est durablement TOUCHÉE et il est à craindre que le LOCATAIRE de l'ELYS et son gouvernement soient devenus DEFINITIVEMENT NON CREDIBLESn tant ils ont dit et fait tout et son contraire, sauf en matière fiscale.

  • msoulie3 le mercredi 31 déc 2014 à 17:51

    Pour avoir fait trop d'idéologie, la dame DUFLOT, - plus préoccupée de faire la part la plus belle à ses copains,- a mis de telles entraves et obligations que les investisseurs (secteur privé) n'ont pas suivi. Il est atterant qu'une telle personne ait pu ne pas respecter ceux qui assurent le financement des constructions - c'est à dire les personnes du secteur privé - puisque les pouvoirs publics ont délégués ce financement. Ce sont eux qui prennent les risques financiers! Triste dame et honte

  • lsleleu le mercredi 31 déc 2014 à 07:15

    Je vais me répéter MERCI DUFLOT !

  • lio3 le mardi 30 déc 2014 à 22:32

    au lieu d'attaquer les professions liberales ils auraient du dereguler l'immo. et favoriser la construction

  • lio3 le mardi 30 déc 2014 à 22:31

    C'est catastrophique: condanner une nouvelle industrie en provoquant une hausse du chomage des employes du secteur et favoriser la penurie de logement...le plus mauvais resultat socialiste de tous les temps !!!!!

  • er3dw le mardi 30 déc 2014 à 19:38

    duflot devrait être licenciée et condamnée. Combien de million et combien de chômeurs a t elle engendré. Aujourd'hui il faut fuir l'immobilier locatif

  • 1lima le mardi 30 déc 2014 à 16:39

    ils devaient supprimer la loi ALUR et ils le font pas pourquoi?

  • gevrais3 le mardi 30 déc 2014 à 16:05

    D UFLOT EN EST LA principale responsable;;; et son gouvernement...