Tous les horodateurs parisiens prendront la carte fin 2013

le
0
2000 équipements sur 8000 sont déjà équipés. L'adaptation de 6000 autres, votée ce lundi, coûtera 10 millions d'euros.

D'ici à la fin 2013, les 8000 horodateurs implantés dans la capitale accepteront tous la carte bancaire. L'extension de ce mode de paiement à l'ensemble du parc parisien doit être votée lundi au conseil de Paris. «Ce type de dispositif existe depuis septembre 2011 et concerne aujourd'hui 2000 parcmètres sur l'équivalent de la moitié du territoire parisien», expose Julien Bargeton, l'adjoint au maire en charge des transports et des déplacements. Soit un horodateur sur deux dans les arrondissements centraux et une partie du XXe. Reste à équiper les 6000 bornes restantes. Coût de leur adaptation, prévue dans la foulée du Conseil: près de 10 millions d'euros et 22 millions au total pour l'ensemble du parc.

Depuis presque 10 ans que les pièces ne sont plus acceptées, les usagers peuvent aujourd'hui utiliser trois modes de règlement. Le porte-monnaie électronique Moneo, peu utilisé. La carte prépayée Paris carte, disponible chez les buralistes. Et enfin la carte banc

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant