Tous les changements de tarifs au 1er juillet 2011

le
0
Électricité, transports, courrier... Traditionnellement, le 1er juillet est la date d'entrée en vigueur des nouvelles grilles tarifaires de nombreux services.

Voici la liste des changements programmés ce 1er juillet 2011.

o SMIC

Le Salaire minimum qui a été revalorisé au 1er janvier dernier ne sera pas revalorisé automatiquement en juillet. La hausse des prix qui atteint 2% depuis la dernière revalorisation du Smic - pourrait néanmoins conduire en août à une augmentation du salaire minimum indexé sur l'inflation. Le premier ministre François Fillon a en outre déjà précisé qu'aucun coup de pouce supplémentaire ne serait accordé.

o Allocations chômage

Les allocations chômage seront revalorisées de 1,5% à partir du 1er juillet, a décidé jeudi l'Unédic, soit à un rythme inférieur à l'évolution des prix et à la hausse du Smic de 1,6% intervenue en début d'année. «Le débat a été très long au Conseil d'administration de l'Unédic» où siègent les représentants du patronat et des organisations de salariés, qui gèrent ensemble l'assurance chômage, a indiqué le président de l'Unédic, Gaby Bonnand, lors d'une conférence de presse.

o Transports

- SNCF : les prix des billets de trains vont en moyenne augmenter de 2,5 %. Cette hausse sera, comme chaque année, inégale selon les billets. Elle variera de 10 centimes à 2,70 euros en fonction des destinations. Le prix des cartes de réduction reste inchangé.

- RATP: les forfaits Pass Navigo vont augmenter de 2,7%, sauf pour la zone 5. La zone 6 est supprimée et fusionnée avec la 5, ce qui fera mécaniquement baisser de 11% le prix payé par ses usagers, ramené de 123,60 à 109,90 euros pour un forfait mensuel. Dans le détail: l'abonnement mensuel zones 1 et 2 passe de 60,40 euros à 62 euros (+2,6%). Celui des zones 1 à 3 passe à 80,30 euros (+2,7%), et celui des zones 1 à 4 à 98,10 euros (+2,7%). Le ticket à l'unité reste inchangé à 1,70 euro.

Le ticket de bus passe à 1,90 euro (+5,5%), tandis que le carnet de 10 tickets passera à 12,5 euros (+4,2%).

o Énergie

- Electricité: la facture des ménages augmente de 2,9%. Celle des industries et des grandes entreprises prendra de 4,4 à 4,9% selon le tarif auquel elles sont soumises.

- Gaz : les tarifs du gaz pour les particuliers ne changent pas, mais ceux des entreprises augmentent de 3,2%.

oCourrier

La Poste a annoncé que le prix du timbre pour les envois de lettres de moins de 20 grammes allait augmenter de deux centimes, passant de 0,58 à 0,60 centimes.

o Téléphone mobile

Le tarif des communications mobiles passées depuis un autre pays européen baisse. Il en coûtera désormais 42 centimes d'euro la minute contre 47 auparavant. Les abonnés des opérateurs métropolitains dans les départements d'Outre-mer et les abonnés des opérateurs des Dom en métropole bénéficient également de la baisse des tarifs.

o Banque

Le récapitulatif des frais bancaires (panier de services, moyens de paiement, incidents de fonctionnement, agios) sera désormais mensuel sur les relevés de compte bancaires, qui afficheront aussi le plafond de l'autorisation de découvert.

Nouvelles réglementations

o Animaux

La puce électronique destinée à identifier les animaux de compagnie devient obligatoire pour tout animal qui voyagera hors du territoire français.

o Environnement

Un millier de produits courants vont être faire l'objet d'une expérimentation d'affichage décidée lors du Grenelle de l'environnement. Leur emballage sera assortis d'une indication précisant leur bilan carbone, leur impact sur la biodiversité, sur l'eau, etc.

(Avec agences)

LIRE AUSSI : » La folle histoire de la réforme des retraites

» Voyages-sncf.com creuse l'écart avec les guichets SNCF

» La Poste lance le courrier à deux vitesses

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant