«Tous à poil» : Copé dénonce «les propos haineux» des ministres

le
3
«Tous à poil» : Copé dénonce «les propos haineux» des ministres
«Tous à poil» : Copé dénonce «les propos haineux» des ministres

Une salve de communiqués courroucés et une bonne dose d'indignation. L'UMP -les soutiens de son patron, plus précisément- n'a pas eu de mots assez forts ce mercredi pour dénoncer les «attaques gouvernementales» contre Jean-François Copé. Ce dernier a lui-même fustigé, en fin de journée, «les propos haineux des membres du gouvernement».

Il faut dire que les ministres n'ont pas ménagé le député-maire UMP de Meaux (Seine-et-Marne) après sa vive sortie de dimanche, contre le livre «Tous à poils». Jean-Marc Ayrault a parlé de «délire».

Najat Vallaud-Belkacem a pour sa part prédit ce mercredi matin sur RTL que «le prochain coup d'éclat de monsieur Copé (allait) sans doute consister à amener tous les livres qui lui déplaisent dans une brouette pour les brûler en place publique». Une référence directe aux autodafés. «Je pèse chacun de mes mots», a assumé la porte-parole du gouvernement qui s'est dite «extrêmement choquée par le comportement» du président de l'UMP qui «se fait censeur».

VIDEO. Najat Vallaud-Belkacem sur RTL

«Scandaleux!» a tempêté dans la foulée l'ancien ministre UMP, Luc Chatel, au micro du Talk Orange/«Le Figaro». «Haro sur Copé?», s'interroge quant à lui le sénateur UMP des Hauts-de-Seine, Roger Karoutchi, qui déplore dans un communiqué : «Chacun peut penser ce qu'il veut de ce livre, mais depuis quand est-il interdit d'avoir un avis, une opinion, une conviction ?»

«Diabolisation et procès en fascisme»

«Quand le gouvernement n'a que l'invective, la diabolisation, et le procès en fascisme en réponse à des questions légitimes soulevées par Jean-François Copé, c'est qu'il est à poil sur le fond», tonne Bruno Beschizza, secrétaire national de l'UMP.

Geoffroy Didier, cofondateur de la Droite forte, renchérit : «Instrumentalisation des enfants, extrêmement dangereux, pas républicain : la démesure des attaques gouvernementales contre le ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • brinon1 le mercredi 12 fév 2014 à 14:33

    règlement de compte dans 6 semaines, on comptera les points....

  • M3032020 le mercredi 12 fév 2014 à 14:01

    Sorry, C'est clown de Copé qu'il fallait lire !!! Juppé est d'une autre trempe et tout comme NKM et Sarko, il se garde bien d'intervenir dans cette stupidité

  • M3032020 le mercredi 12 fév 2014 à 13:57

    Bon sang, ça me fait mal de voir à quel point ce clown de Juppé peut démolir l'UMP... La droite la plus bête du monde il se disait il y a 20 ans... et bien rien à changé !