Tournoi des Six Nations, victoire de la France face à l'Angleterre : 26-24

le
0
Tournoi des Six Nations, victoire de la France face à l'Angleterre : 26-24
Tournoi des Six Nations, victoire de la France face à l'Angleterre : 26-24

Les meilleurs moments du match en direct.

*Les Français ont bien débuté la rencontre et mènent 5-0 après un essai de Huget à la première minute (5-0). (1ere)

*Pénalité anglaise de Farrel (5-3) (6e)

*Pénalité française en face des poteaux de Doussain (8-3) (11e)

*2e essai pour les Bleus et encore Huget qui conclut en beauté un contre français. Pénalité ratée par Doussain. (13-3) (17e)

*Pénalité française réussie par Doussain. (16-3) (23e)

*Essai anglais de Brown en bout de ligne et transformation ratée. (16-8) (36e)

Mi-Temps : 16-8. Bonne première période d'une équipe de France conquérante mais qui a concédé un essai juste avant le repos. 

* Essai anglais refusé après vidéo mais pénalité réussie par Farrel (16-11) (44e)

* Essai Anglais plein centre après une percée de Burell et pénalité réussie (16-18). Les Anglais passent pour la première fois devant. (49e)

* Drop de Care et 3 points de plus dans l'escarcelle anglaise. Les Français viennent de prendre un 18-0 !  (16-21) (57e)

* Pénalité face au poteau pour Machenaud, la France revient à 2 points du XV de la Rose  (19-21) (70e) 

* Pénalité anglaise réussie par Goode, qui met la France à distance d'un essai ! (19-24)

* essai de Gaël Ficoud ! Incroyable charge des Français qui ont remonté tout le terrain pour aller inscrire un essai sous les poteaux. (26-24) 

* Victoire des Bleus dans la douleur mais ont fait preuve de ressources mentales pour venir coiffer... aux poteaux, des Anglais très puissants surtout en seconde période. (26-24)

C'est leur traversée du miroir. Et, après, selon qu'ils ressortiront du bon ou du mauvais côté, un monde merveilleux ou chaotique s'ouvrira devant eux. Les Bleus savent tous que ce France - Angleterre dépasse le cadre d'un simple rendez-vous du Tournoi des Six Nations. Cette entrée en matière est déjà une finale. Le vainqueur visera le Grand Chelem.

Mais l'enjeu est encore plus grand ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant