Tournoi des 6 Nations - XV de France : L'heure des choix pour Novès

le
0
Tournoi des 6 Nations - XV de France : L'heure des choix pour Novès
Tournoi des 6 Nations - XV de France : L'heure des choix pour Novès

Guy Novès a tenté de justifier son XV de départ pour affronter l'Ecosse au Stade de France dimanche (16h) notamment la titularisation de Loann Goujon.

Loann Goujon préféré à Damien Chouly

« On a voulu densifier le pack, ce sont deux joueurs très proches l’un de l’autre, on veut faire vivre le plus de joueurs possibles dans ce groupe et Loann a mérité de participer directement à ce tournoi, voir où il en était, c’est un choix stratégique, même beaucoup. »

Loann Goujon titularisé parce que les Ecossais sont friables ?

« On va essayer de trouver la solution et de percer. Si jamais ils sont serrés au cœur, on essayera de percer large, et inversement : s’ils ferment au large, on essayera de passer au coeur. Sa titularisation a l’objectif de gagner en puissance, mais on a vu aussi que des joueurs moins puissants étaient capables de percer dans les intervalles. »

Rabah Slimani absent du XV de départ en dépit de son entrée en jeu convaincante contre l’Angleterre

« On en a discuté, je ne vais pas entrer dans les détails, mais l’entrée de Rabah avec Xavier (Chiocci) a été très bonne. Vous l’avez vu, l’équipe de France a eu du mal à terminer le match, donc il est bon de garder des atouts sur le bord, ça reste quand même important. En première ligne, il y en a qui terminent honnêtement, mais dans un sens comme dans l’autre, ils participent tous. »

Novès : « Lamerat est un bon joueur, il faut qu’il devienne un grand joueur »

Virimi Vakatawa maintenu sur l’aile

« Physiquement, il est vraiment en forme et techniquement, il est certain que chaque match est important pour lui car ça lui permet de gommer des erreurs, comme une passe à trente centimètres au ras de la touche. Il est sur une phase intéressante, mais on encore très loin de ce que l’on voudrait atteindre avec lui. »

Rémi Lamerat de nouveau titularisé au centre

« Il fait partie des jeunes gens qui ont gagné en maturité et en confiance, il a d’énormes qualités mais il a été perturbé par un certain nombre de soucis de santé et de pépins physique qui ont freiné son évolution et l’ont perturbé, et ça s’est déclenché tout d’un coup, il a été épargné par les soucis et a récolté les fruits de son travail. La maturité aidant, il est en train d’atteindre un niveau qui se rapproche des meilleurs. Mais c’est un bon joueur, il faut qu’il devienne un grand joueur. »

Julien Le Devedec plutôt qu’Arthur Iturria

Julien fait partie des deuxièmes lignes sur lesquels on compte. On a aussi besoin de prendre la touche s’il y a un souci parce qu’on n’a pas mis Damien dès le départ. La touche écossais est l’une des meilleures du monde à l’heure actuelle, on ne la découvre pas, les options de saut seront importantes, Yannick (Bru) a très bien travaillé avec l’ensemble de ses joueurs. Après, si on conforte un secteur, on délaisse un autre secteur, il faut faire des choix, on l’a fait. On espère que ces choix seront les bons.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant